Viol dans un lycée de La Rochelle : les tests ADN ont débuté

France
DirectLCI
Jamais une telle opération n'avait été organisée. Afin de retrouver l'auteur d'un viol commis dans l'enceinte de l'établissement en septembre, les enquêteurs vont procéder à des prélèvements ADN sur 527 personnes, dont 475 lycéens.

Sur le même sujet

Lire et commenter