Viol d'une ado à Castelsarrasin: "Un acte vil et bestial" pour le maire

Viol d'une ado à Castelsarrasin: "Un acte vil et bestial" pour le maire

DirectLCI
FAIT DIVERS – Deux adolescents ont été arrêtés pour avoir commis un viol dimanche après-midi à Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne) grâce à des images de vidéosurveillance. Le maire de la ville se dit abasourdi devant la cruauté d'un tel acte.

Une agression ignoble et inimaginable. Cinq jours après le viol d'une adolescente de 15 ans par deux jeunes garçons à peine plus âgés que leur victime à Castelsarrasin, le maire de cette ville de 25 000 habitants du Tarn-et-Garonne est toujours sous le choc.

"Jamais je n'aurais imaginé avoir à faire à un comportement aussi vil et bestial", confie à metronews Bernard Dagen le maire de Castelsarrasin. Le viol qui a duré une vingtaine de minutes selon les images des deux caméras de vidéosurveillance, s'est déroulé dimanche en fin de journée dans une cour derrière la mairie.

Viol devant une dizaine de personnes

Sous le regard d'une dizaine de témoins, les garçons habitant Castelsarrasin et âgés de 15 et 16 ans ont obligé la victime qu'ils connaissaient à leur faire des fellations. "Je suis abasourdi par cette histoire, je connais la victime je lui exprime toute ma sympathie, elle va sûrement garder des séquelles", confie encore l'élu.

Ce dernier raconte être passé quelques heures avant non loin de l'endroit où s'est déroulée l'agression. "C'était la dernière journée d'activité de la patinoire mise en place pour les fêtes. Il y avait beaucoup de monde et il régnait une excellente ambiance, rien qui laissait présager ce qui allait se passer. Je connais de vue les deux garçons, ce sont des jeunes sans problème je ne m'explique pas comment ils ont pu en arriver là… non je ne comprends pas", martèle Bernard Dagen.

Interpellés peu après l'agression, grâce à la vidéosurveillance, les deux jeunes ont été placés en garde à vue 48 heures avant d'être libérés. Ils devraient être convoqués prochainement devant un juge des enfants et encourent jusqu'à sept ans de prison.

Plus d'articles

Sur le même sujet