Violences à Marseille : le dispositif de sécurité était-il suffisant ?

DirectLCI
Les violences à Marseille ont surpris par leur intensité mais elles étaient redoutées par les forces de l’ordre. Les fauteurs de troubles sont essentiellement des supporteurs anglais et russes, le match Angleterre-Russie faisant partie des cinq rencontres du premier tour classées à risques. La vente d’alcool est interdite dans le périmètre de la Fan Zone et aux abords du stade Vélodrome alors que tout a été fait pour que les supporteurs anglais et russes ne se croisent pas, ni aux abords de la Fan zone, ni en accédant au stade Vélodrome.

Sur le même sujet

Lire et commenter