Violences en marge de Bastia-OM : "Une attitude inqualifiable"

Violences en marge de Bastia-OM : "Une attitude inqualifiable"

Le ministère de l'Intérieur a jugé "lourd" le bilan de huit policiers hospitalisés lors des affrontements en marge de la rencontre de football Bastia-Marseille, samedi en Corse. Bernard Cazeneuve a condamné fermement "une attitude inqualifiable", indique Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère. Une enquête judiciaire pour faire la lumière sur les faits et interpeller les auteurs des troubles va être ouverte.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Thomas Pesquet et ses compagnons de vol en orbite autour de la Terre

Qui pourra rouvrir en mai ? Les certitudes et les inconnues du calendrier du déconfinement

EN DIRECT - Covid-19 : Poutine impose 10 jours fériés en mai pour lutter contre le virus

Minute par minute, comment suivre le décollage de Thomas Pesquet à bord de SpaceX

Fin des vacances scolaires : y aura-t-il une tolérance pour les déplacements le week-end des 24 et 25 avril ?

Lire et commenter