Violences en marge de Bastia-OM : "Une attitude inqualifiable"

Violences en marge de Bastia-OM : "Une attitude inqualifiable"
FRANCE

Le ministère de l'Intérieur a jugé "lourd" le bilan de huit policiers hospitalisés lors des affrontements en marge de la rencontre de football Bastia-Marseille, samedi en Corse. Bernard Cazeneuve a condamné fermement "une attitude inqualifiable", indique Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère. Une enquête judiciaire pour faire la lumière sur les faits et interpeller les auteurs des troubles va être ouverte.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent