Virus Zika : L'ONU demande aux pays touchés d'autoriser l'accès des femmes à la contraception et à l'avortement.

Virus Zika : L'ONU demande aux pays touchés d'autoriser l'accès des femmes à la contraception et à l'avortement.
FRANCE

L'ONU a demandé vendredi aux pays touchés par le virus Zika, soupçonné de provoquer des malformations congénitales, d'autoriser l'accès des femmes à la contraception et à l'avortement. "Comment peuvent-ils demander à ces femmes de ne pas tomber enceintes, mais ne pas leur offrir la possibilité d'empêcher la grossesse", a déclaré la porte-parole de l'ONU, Cecile Pouilly.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Erdogan invite Macron à "se faire soigner", l'Élysée dénonce des "propos inacceptables"

Covid-19 : la France a-t-elle vraiment les plus mauvais chiffres en Europe ?

Covid-19 : pourquoi les masques en tissu n'ont plus la cote auprès des Français

EN DIRECT - Cinémas, piscines, bars... l'Italie renforce ses restrictions malgré les protestations

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent