Virus Zika : L'ONU demande aux pays touchés d'autoriser l'accès des femmes à la contraception et à l'avortement.

Virus Zika : L'ONU demande aux pays touchés d'autoriser l'accès des femmes à la contraception et à l'avortement.

L'ONU a demandé vendredi aux pays touchés par le virus Zika, soupçonné de provoquer des malformations congénitales, d'autoriser l'accès des femmes à la contraception et à l'avortement. "Comment peuvent-ils demander à ces femmes de ne pas tomber enceintes, mais ne pas leur offrir la possibilité d'empêcher la grossesse", a déclaré la porte-parole de l'ONU, Cecile Pouilly.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : la chanteuse Lola Dubini est éliminée dès son premier prime

Covid-19 : la situation sanitaire se dégrade en Guyane, tous les indicateurs virent au rouge

EN DIRECT - Covid-19 : les hospitalisations en baisse de 12% sur une semaine

"Depuis mon vaccin, j'enchaîne les galères" : Jérémy Chardy fait une pause

Ces banques qui font la chasse aux PEL

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.