Vivre sans Facebook, la clé du bonheur ?

France
DirectLCI
Selon une étude danoise, il suffit d'une semaine pour ressentir les effets bénéfiques d'une vie sans Facebook et plus généralement loin des réseaux sociaux. Vivre sans Facebook, la recette du bonheur ?

Sur le même sujet

Lire et commenter