"Voix d'elles rebelles", le combat des femmes en banlieue : "On voit des personnes s'en sortir et c'est notre moteur"

"Voix d'elles rebelles", le combat des femmes en banlieue : "On voit des personnes s'en sortir et c'est notre moteur"

"On voit des personnes s'en sortir et c'est notre moteur", a déclaré Sarah Oussekine, présidente de "Voix d’elles rebelles". Elle était l'invitée de LCI, ce mercredi. L'association, qui existe depuis 1995, aide les femmes des quartiers en difficulté, dans leurs démarches administratives. Celles victimes de violences ou de manipulations, viennent aussi y trouver un soutien psychologique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EN DIRECT - Proche-Orient : le pape François met en garde contre la "spirale de mort et de destruction"

EN DIRECT - Des restrictions aux frontières seront maintenues "au moins jusqu'à la fin de l'été", selon Clément Beaune

EN DIRECT - Double meurtre des Cévennes : Valentin Marcone déféré devant le juge pour assassinat avec préméditation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.