Vol de munitions à Miramas : terrorisme ou grand banditisme, aucune piste n'est privilégiée

DirectLCI
Près de 180 détonateurs, une dizaine de pains de plastique et une quarantaine de grenades ont été volés dans un dépôt de munitions de l'armée de terre sur le site de Miramas, dans les Bouches-du-Rhône. L’effraction, qui remonterait à la nuit de dimanche à lundi, embarrasse grandement les autorités militaires.

Plus d'articles