Vu dans le clip du Nice Jazz Festival : les 6 choses à ne pas reproduire

FRANCE
DirectLCI
LOL – Le teaser du prochain festival de jazz de Nice met en scène Jamie Cullum, Maxime Musqua et quatre jolies jeunes femmes. Un fantastique casting… à ne surtout pas imiter !

Jamie Cullum au piano, tranquille en centre-ville !
Le coucher de soleil, le piano rutilant, le virtuose anglais en pleine performance sur la Promenade-du-Paillon et le cadran solaire... L'image est superbe, mais terriblement provocante aussi ! Les artistes de rue n'ont absolument pas le droit de s'installer comme ça dans le centre-ville de Nice. Un arrêté municipal l'interdit depuis le début 2012. Il est en outre assez peu probable d'achemirer un piano à queue en pareils endroits sans attirer l'attention des nombreux policiers municipaux qui y patrouillent, et sans être repéré par les caméras de surveillance qui quadrillent le secteur.

Sur le square Guynemer en Vespa et sans protections
Il est parfaitement interdit de circuler en deux-roues motorisé sur les places et squares, qui sont des lieux réservés aux piétons et aux chiens. Par chance, aucun policier ne passait par là. Si une patrouille avait été dans les parages elle aurait verbalisé, ou au moins rappelé à l'ordre la contrevenante. Les agents en auraient sûrement profité pour lui faire remarquer qu'elle ne porte pas ni gants, ni vêtements couvrants, ce qui n'est pas du tout prudent ! Les utilisateurs de deux-roues représentent près de la moitié des tués sur les routes des Alpes-Maritimes.

La conductrice blonde aussi multiplie les infractions…
La Deudeuche a beau être aussi ravissante que sa conductrice, cela ne l'autorise pas à se garer en plein sur un passage piéton. Et encore moins à démarrer sans attacher sa ceinture. Ces deux infractions au code de la route sont passibles de contraventions, et d'un retrait de trois points sur le permis de conduire pour ce qui concerne la ceinture de sécurité. Heureusement, elle la boucle pendant le trajet.

… et se perd entre Villefranche et Nice
Indécision ou manque de sens de l'orientation ? La conductrice choisit dans tous les cas un curieux itinéraire. Alors qu'elle se rend de Villefranche-sur-Mer à Nice, elle remonte la route forestière du mont Boron depuis le col de Villefranche. Certes le panorama y est superbe, mais c'est un énorme détour ! La prochaine fois, pour profiter de la même vue on lui conseille de passer tout simplement par l'avenue Princesse Grâce puis de prendre à droite l'avenue des Hespérides.

L'AutoBleue de Maxime Musqua fait "vroum"
A la toute fin du clip, non seulement l'acteur guest-star joue avec la clé de son AutoBleue (ce qui laisse supposer qu'il l'a arrachée au tableau de bord) mais en plus il fait vrombir son moteur ! Le véhicule d'autopartage de la métropole Nice Côte d'Azur est pourtant équipé, depuis toujours, d'une motorisation électrique qui ne fait donc aucun bruit ! Non content de générer cette inutile pollution sonore, Maxime Musqua file droit sur le miroir d'eau de la Promenade-du-Paillon, ce qui est fortement déconseillé.

Personne n'utilise les transports en commun
Taxi luxueux, voiture particulière et scooter vintage : les véhicules présents dans le clip ont beau être jolis, ils éclipsent totalement les transports en commun ! Personne n'a l'idée d'emprunter le bus ou le tramway de Ligne d'Azur, alors que des milliers de Niçois et de touristes privilégient chaque jour ces modes de déplacements plus respectueux de la planète et qui génèrent moins d'encombrements.

Mais trêve de plaisanteries, voici le très beau clip du Nice Jazz Festival 2015 :

Lire et commenter