Zyed et Bouna : une décision qui embrase le web

DirectLCI
L'annonce de la relaxe des deux policiers mis en cause dans la mort de Zyed et Bouna, en 2005, a embrasé les réseaux sociaux, plus de 65.000 messages ont ainsi été échangés sur Twitter en l'espace de quelques heures.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter