Le nouveau défi viral (et intelligent) : le #Trashtagchallenge

Green

RÉSEAUX SOCIAUX - Et si on se penchait sur un défi Internet, malin et écolo, qui consiste à nettoyer la planète ? Voici le #trashtagchallenge. On vous explique.

Ouvrir la porte de votre voiture en écoutant du Drake, tout en étant filmé, vous trouvez ça débile ? Nous aussi. Lancer une tranche de fromage au visage de votre enfant, vous trouvez ça indigne ? Nous aussi. Car en plus de n'être que moyennement drôle, c'est souvent dangereux. 

Alors pourquoi ne pas jeter un oeil à ce nouveau défi viral sur les réseaux sociaux qui consiste à ramasser des ordures ? Cela s'appelle le #trashtagchallenge et c'est plutôt malin : il encourage les utilisateurs à s'emparer d'un lieu pour le déblayer de ses ordures, puis poster un avant/après, sur les réseaux sociaux. 

Lire aussi

Qu'est-ce que c'est ?

Initialement, ce défi date de 2015, lorsqu'une association de protection de la nature l'a lancé. Quatre ans plus tard, il renaît grâce à la publication de ce post de Byron Roman, sur Facebook, que l'idée s'est propagée à nouveau avec les 323 000 partages. "Voici un nouveau challenge pour vous, les adolescents blasés. Prenez une photo d’une zone qui a besoin d’être nettoyée ou entretenue, puis prenez une autre photo de vous ayant fait quelque chose à ce propos, et postez-la.", écrit-il.

L'image est rapidement devenue virale et s'est retrouvée postée sur de très nombreux comptes sur les réseaux sociaux et a inspiré de nombreux internautes. 

Sur Instagram, plus de 25 520 publications sur le sujet ont été enregistrées. Dont celles-ci : 

Comment procéder ?

C'est très simple. Trouvez un lieu à nettoyer : un square, un trottoir, un recoin de votre quartier. Armez-vous de plusieurs sacs poubelles. Une fois sur place, dégainez votre smartphone et prenez quelques clichés des immondices, faciles à reproduire une seconde fois. On passe ensuite à la seconde étape qui consiste à ramasser les déchets : pas la plus agréable, il faut bien le dire. Puis prenez les mêmes clichés du lieu, cette fois, nettoyé. Enfin, publiez le tout sur Twitter, Facebook, Instagram etc etc ... La planète vous remercie ! 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter