VIDÉO - C'est pas si compliqué : du verre pour les bouteilles, de l'acier pour les céréales... Grâce à Loop, la consigne fait son grand retour !

VIDÉO - C'est pas si compliqué : du verre pour les bouteilles, de l'acier pour les céréales... Grâce à Loop, la consigne fait son grand retour !
Green

Toute L'info sur

C’est pas si compliqué !

CONSOMMER DURABLE - Et si on changeait un peu nos habitudes pour prendre soin de notre planète ? Si par exemple on remettait en place la consigne ? C'est ce que va proposer, à partir du mois de mai, la plateforme "Loop" à Paris et à New York. Explications.

Vous vous souciez de l'écologie mais vous n'êtes pas non plus un pro du recyclage ? Vous aimez  votre planète mais ne savez pas pas où commencer ? "C'est pas si compliqué", c'est le nouveau format vidéo de LCI qui vous fait découvrir des initiatives en faveur de l'environnement, à la portée de tous, et pour toutes les bourses. 

Pour ce premier numéro, nous nous sommes intéressé au lancement de la plateforme en ligne "Loop" à Paris et à New York, qui va démarrer à partir du mois de mai. "Loop", (la boucle en français) entend remettre la consigne au goût du jour. Pour cela, l'entreprise s'est associée à 25 grandes entreprises de l’agroalimentaire dont Nestlé, PepsiCo, Danone, Coca-Cola ou encore Carrefour. Ces géant de la grande distribution se sont engagés à lutter contre les contenant jetable, en proposant des produits réutilisables. 

Mais concrètement comme cela fonctionne ? Sur Loop, vous aurez accès à de nombreux produits de la consommation courante : des biscuits, des pâtes, des yaourts, des crèmes glacées, des boissons ou encore des produits de beauté...

Vous commandez alors vos produits dans des emballages réutilisables et consignés, du verre pour le jus d'orange, de l'acier pour les céréales, de l'aluminium pour le shampoing par exemple. Et vous vous faites livrer. 

Une fois utilisés, les emballages seront récupérés par un transporteur pour être nettoyés et stérilisés. Niveau prix, cela devrait coûter à peu près la même somme que pour les mêmes produits avec un emballage à usage unique. Il faudra tout de même débourser une caution de quelques euros pour la consigne et les frais de transport mais la livraison sera gratuite à partir de 12 produits. Une fois les emballages récupérés, vous pourrez obtenir le montant de la caution de votre consigne, en liquide, en bon d’achat ou transformé en don à des associations. 

Lire aussi

Certains industriels sont allés jusqu'à réinventer des conditionnements, voire les procédés de fabrication. Leurs promesses ? Des contenants pouvant être utilisés au moins cent fois. Quant à la question du transport qui pourrait influer sur l'empreinte carbone. TerraCycle, l'entreprise américaines à l'initiative du projet, spécialisée dans le recyclage de déchets dits "non recyclables",  estime qu’"à partir de cinq réemplois, l’emballage a un impact carbone inférieur à ceux des objets à usage unique livrés par l’e-commerce classique". 

En Allemagne, le "Pfand", une consigne qu'on remet directement via les supermarché, existe depuis longtemps et a fait ses preuves puisque le taux de recyclage est aujourd’hui de plus de 90%... Et si on essayait ? 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter