21 expressions faciales reconnues par un ordinateur

21 expressions faciales reconnues par un ordinateur

DirectLCI
SCIENCES - Des chercheurs américains ont conçu une nouvelle méthode pour permettre à des ordinateurs de détecter trois fois plus d'expressions faciales qu'ils ne le faisaient jusqu'à présent.

Un simple logiciel pour sonder entièrement le visage humain. Des chercheurs américains de l'Université de l'Etat de l'Ohio ont mis au jour un moyen de faire reconnaître aux ordinateurs 21 expressions faciales humaines. Une méthode qui leur permet de détecter trois fois plus d'expressions faciales, dont certaines parfois complexes, qu'ils ne le font jusqu'à présent. Cette découverte parue dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) a été saluée comme une avancée majeure dans le champ de l'analyse cognitive.

"Nous sommes allés au-delà des expressions faciales utilisées pour de simples émotions comme heureux ou triste. Nous avons trouvé une grande homogénéité dans la façon dont les gens bougent leurs muscles faciaux pour exprimer 21 catégories d'émotions", explique Aleix Martinez, chercheur et principal auteur de l'étude. C'est tout simplement renversant. Cela veut dire que ces émotions sont exprimées de la même façon par presque tout le monde, du moins dans notre culture".

De "heureusement surpris" à "bluffé"

Cette innovation pourrait s'avérer très utile dans le domaine de la santé, en aidant les médecins à établir un diagnostic pour certains désordres mentaux tels que l'autisme ou le syndrome de stress post-traumatique. Jusqu'à présent, il était possible d'établir une reconnaissance à partir de six émotions élémentaires : joie, tristesse, peur, colère, surprise et dégoût. Les chercheurs de l'Université de l'Ohio ont pu étendre ce spectre d'émotions après avoir photographié les expressions de 230 volontaires.

Ces derniers devaient réagir physiquement à des situations comme "de bonnes nouvelles inattendues" ou "une très mauvaise odeur". L'analyse des 5 000 images qui en ont résulté a permis de détecter des variations dans les principaux mouvements connus des muscles faciaux, dont ceux du coin des lèvres ou de la partie externe du sourcil. Ces données ont été étudiées au moyen du Facial Action Coding System (FACS), un logiciel qui permet de dégager des similitudes et des différences dans les expressions.

Les 21 expressions constituées résultent ainsi des six premières de base, plus les nouvelles combinaisons d'émotions établies. Par exemple, "heureusement surpris" était la réponse d'une personne recevant une bonne nouvelle inattendue. Dans ce cas-là, les chercheurs ont identifié les expressions pour la joie (le mouvement des joues en un sourire) et la surprise (élargissement des yeux et ouverture de la bouche). Dans le même genre, il est maintenant possible de reconnaître une personne " dégoutée de colère" ou encore "consternée" ou "bluffée".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter