Vous pourrez bientôt faire directement vos achats sur Instagram

High-tech
RESEAUX SOCIAUX – Qu'il est beau ce sac que vous venez de voir sur Instagram ! Vous allez bientôt pouvoir vous l'offrir d'un clic. Le réseau social de photos ou encore Twitter déploient désormais des trésors d'imagination pour attirer les marques et leur dérouler le tapis rouge du e-commerce.

Quand tout est gratuit, les sites internet doivent regorger d’idées pour monétiser leur valeur ajoutée. Et les réseaux sociaux encore plus que les autres. Mais ils savent aussi qu’ils ont de l’or entre les mains : leurs centaines de millions d’utilisateurs et autant d’acheteurs potentiels pour les marques. Celles-ci n’ont alors qu’une envie, se montrer. Et l’opération séduction est lancée entre le réseau, la marque et le client potentiel.


Car pour parvenir à attirer le plus de marques de renom dans ses filets, chaque réseau social y va de sa technique. Sur Instagram, vous pourrez ainsi bientôt vous offrir en quelques clics ce fameux haut "topissime" que vous avez vu sur un post. Les photos postées, les messages partagés sont autant d'envies d'achat potentiel. Encore faut-il pouvoir trouver le site pour conclure la vente.


Ce sera désormais extrêmement facile. Sur son blog, Instagram a annoncé, mardi, qu'il allait ajouter un lien vers le site d'achat du produit posté par une marque. Une phase de test va débuter la semaine prochaine aux Etats-Unis en partenariat avec une vingtaine de marques dont Kate Spade, JackThreads et Warby Parker, annonce Instagram dans son billet. Sous chaque photo postée, les instagrammers pourront découvrir un bouton cliquable renvoyant vers une page donnant plus d'informations sur le produit, mais permettant surtout de l'acheter sur le site marchand. "Nos clients pourront acheter facilement depuis leurs fils de publication sur les réseaux sociaux, nous permettant d'atteindre les gens là où ils recherchent des nouveautés", explique Ryan McIntyre, responsable marketing chez JackThreads cité par Instagram.

Twitter promet des conversations rapides et automatisées

Côté Twitter, la stratégie est un peu différente. Elle vise avant tout à draguer directement les marques en leur proposant des services en plus. Cela passera notamment par l'échange avec le client. Le réseau au petit oiseau bleu est reconnu pour avoir facilité (et amélioré) les échanges entre les marques et leurs clients. Il renforce ce lien en proposant des lancements de conversation prédéfinis. 


S'étant aperçu que les marques étaient généralement contactées pour des problèmes récurrents (ma commande est-elle envoyée ? Je n'ai rien reçu… Comment faire si je veux annuler ma commande ?...), Twitter va permettre aux marques de prédéfinir des messages standard sous la forme de boutons sur lesquels le Twittos pourra appuyer pour orienter la conversation (1- Statut de ma commande; 2- Poser une question; 3- Parler à un agent sont les versions test de Pizza Hut). Pour y répondre, Twitter a également pensé à proposer des réponses rapides transmises en fonction des requêtes. Une forme de service client Bot semblable à ceux développés par Facebook pour Messenger.


Twitter promet ainsi aux marques de réduire le délai de réponse et surtout de limiter les coûts en service client. 

Avant Instagram, Pinterest avait déjà ajouté des boutons "acheter" sous certaines publications. Plus récemment, Facebook a annoncé le déploiement d'un service de commande de repas livrés à domicile, d'achat de place de cinéma ou de prise de rendez-vous divers. Des innovations sous forme d'aubaine pour les marques et de coup de pouce pour les utilisateurs. A moins que ce ne soit l’inverse…

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter