Achats effectués par les enfants : Apple rembourse les parents

Achats effectués par les enfants : Apple rembourse les parents

APP STORE – Leurs enfants avaient acheté des options au sein d'applications à leur insu. Les parents ont attaqué Apple et ont obtenu gain de cause. La société devra leur rembourser 32 millions de dollars.

Apple va devoir mettre la main à la poche. La société va rembourser au moins 32,5 millions de dollars (23,8 millions d'euros) à 37 000 plaignants américains. Leur grief ? Leurs enfants avaient effectué des achats au sein d'applications, à leur insu.

Beaucoup d'applications pour iPhone et iPad proposées dans l'App Store permettent d'acquérir des objets ou de l'argent virtuel. De quoi progresser davantage dans le jeu, avec des coûts unitaires allant de 99 cents à 99,99 dollars, détaille la Commission fédérale du commerce (FTC).

Une petite fille a dépensé 2 600 dollars

C'est d'ailleurs dans le cadre d'un accord à l'amiable organisé par la FTC que ce remboursement s'effectuera. Cette dernière accusait Apple de simplement faire s'afficher "un écran demandant à un parent d'entrer un mot de passe dans l'application pour enfant, sans expliquer que rentrer ce mot de passe servait à finaliser un achat".

L'action ouvrait de plus une fenêtre de 15 minutes durant laquelle l'enfant pouvait dépenser des montants illimités, selon son communiqué. La FTC cite notamment le cas d'une petite fille qui a dépensé 2 600 dollars (1 900 euros) en jouant avec l'application "Tap Pet Hotel", qui permet de construire un hôtel pour animaux de compagnie.

En plus des remboursements, Apple devra changer ses pratiques d'ici le 31 mars au plus tard. L'accord à l'amiable reste soumis à une consultation publique avant son approbation définitive par la FTC.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise sur Terre ce week-end : quels sont les risques ?

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.