Airbus annonce le premier vol d'essai réussi de son véhicule volant autonome Vahana

Airbus annonce le premier vol d'essai réussi de son véhicule volant autonome Vahana
High-tech

FUTUR - Airbus a annoncé vendredi 2 février la réussite du premier vol de Vahana, le véhicule volant autonome "à décollage vertical", depuis l'Oregon aux Etats-Unis. Le vol, réalisé ce mercredi, a duré 53 secondes. D'autres essais sont d'ores et déjà dans les tuyaux.

"Aujourd'hui marque un jour historique pour Airbus." C'est ainsi que le constructeur aéronautique européen a annoncé le premier vol réussi de Vahana, le véhicule volant autonome "à décollage vertical", depuis l'Oregon, aux Etats-Unis. Ce dernier a été effectué mercredi 31 janvier et a eu lieu à 8h52, heure locale, pour une durée de près de 53 secondes. Selon Airbus, "l’aéronef s’est élevé à 5 mètres puis s’est posé en toute sécurité". "Le premier vol était entièrement piloté de façon autonome et le véhicule a effectué un second vol le jour suivant", a ajouté l’avionneur.

"Aujourd’hui, nous célébrons un immense accomplissement dans l’innovation de l’aéronautique", s'est ainsi réjoui Zach Lovering, le responsable projet de Vahana. "En tout juste deux ans, à partir d’un croquis de conception dessiné sur une serviette en papier, Vahana a construit un appareil autopiloté à pleine échelle qui a réussi son premier vol. Notre équipe est très reconnaissante pour le soutien qu’elle a reçu de la part de A³ et de la famille étendue Airbus, ainsi que de nos partenaires, y compris MTSI et le Pendleton UAS Range" a-t-il expliqué.

Lire aussi

D'autres essais envisagés

Dans son communiqué, publié sur BusinessWire, la filiale d'Airbus a annoncé sa volonté de "démocratiser le vol personnel" et "répondre au besoin croissant en mobilité urbaine", le tout "en tirant parti des toutes dernières technologies dans le domaine de la propulsion électrique". D'un point de vue technique, le véhicule volant répondant au nom de A³, dont le programme a été lancé en 2016, est un aéronef à décollage et atterrissage vertical, également appelé VTOL, capable de voler seul et de transporter des passagers ou du fret. Appareil hybride ressemblant à la fois à une voiture et à un hélicoptère, le A³ dispose de huit rotors avec hélices et de patins afin de se poser au sol.

"Le premier vol de Vahana témoigne de la capacité unique d’Airbus de poursuivre des idées ambitieuses dans les meilleurs délais, sans compromettre la qualité et la sécurité qui font la réputation de la société" a expliqué Rodin Lyasoff, le PDG de A³ et l’ancien responsable projet de Vahana. La société envisage d'ores et déjà de réaliser d'autres essais, concernant cette fois-ci "les transitions et le vol vers l’avant", le but à long-terme étant d'exploiter au maximum les capacités d'autopilotage, "pour fonctionner sans passager."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent