Amazon : Jeff Bezos évacué en urgence des Galapagos

Amazon : Jeff Bezos évacué en urgence des Galapagos

DirectLCI
VACANCES RATÉES – Le fondateur et patron d'Amazon a été transporté d'urgence vers les Etats-Unis. Il souffrait d'une colique néphrétique alors qu'il se trouvait sur un yacht au large de l'île de Santa Fe.

"Les Galapagos : cinq étoiles. Les calculs rénaux : zéro étoile". Voilà comment le patron d'Amazon a résumé dans un e-mail son évacuation des Galapagos. Adressé par Drew Herdener, vice-président des relations publiques de la société, le message confirme que le multimillionnaire américain de 49 ans a été transporté d'urgence le 1er janvier dernier vers les Etats-Unis.

Souffrant d'une colique néphrétique, le fondateur d'Amazon et propriétaire du Wasington Post , se trouvait alors à bord d'un yacht autour de l'île de Santa Fe, lorsqu'il a ressenti une vive douleur.

Yacht, hélicoptère, avion, mais pas de drone

"Nous avons reçu un appel d'urgence médicale et avons procédé à l'évacuation en hélicoptère du passager d'un yacht. Jusqu'alors nous ne savions pas qu'il s'agissait de M. Bezos", a affirmé samedi auprès de l'AFP Santiago Rubio, capitaine du port de Santa Cruz, l'île la plus peuplée de l'archipel équatorien, situé à quelque 1 000 kilomètres de la côte.

"Lors d'un premier diagnostic l'hypothèse d'une appendicite a été écartée, et on nous a fait savoir qu'il s'agissait d'une colique néphrétique. Nous ne savons pas combien de temps M. Bezos a passé dans les îles", a précisé Santiago Rubio.

Le magnat américain a été transporté jusqu'à l'île Baltra, d'où il a décollé dans un avion privé à destination des Etats-Unis afin d'être opéré d'urgence, ont indiqué dans un communiqué les autorités équatoriennes. Malheureusement pour les prophéties de Jeff Bezos, aucun drone n'aura été utilisé lors de son évacuation.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter