Amazon lance Prime Music, son service de streaming de musique

High-tech

STREAMING - Le service marchand se lance dans la bataille de la musique en streaming. Il lance Prime Music, un service inclus dans l'abonnement Prime, disponible pour l'heure uniquement aux Etats-Unis.

Bienvenu à Amazon Prime Music  ! Confirmant les informations du quotidien américain  New York Times , le service marchand en ligne a lancé hier, jeudi 12 juin, son propre service de musique en streaming, Prime Music, dans la veine de Spotify, Deezer, Google ou encore Pandora.

La nouvelle offre n'est disponible dans un premier qu'aux Etats-Unis et réservée aux adhérents de l'offre Prime d'Amazon, sans surcoût. Il s'agit à l'origine d'un abonnement annuel (49 euros en France, 99 dollars aux USA) qui permet de bénéficier d'une livraison gratuite en deux jours de ses commandes sur Amazon (sans limitation sur le nombre) ainsi qu'un accès à un catalogue de contenus numériques (films, livres, séries TV, etc.).

Un catalogue moins fourni et pas les derniers tubes

L'offre du catalogue de Prime Music est cependant bien plus limitée que chez les concurrents. Même s'il comporte environ 1 million de titres et des centaines de playlists, c'est bien moins que les 15 à 20 millions de chansons proposées par les autres services de streaming. Côté qualité, elle sera "au mieux" de 256 kb/s. En outre, le service est disponible sur Windows, Mac, appareils Android, iOS et Kindle. Mais il est précisé qu'un seul appareil lié à un même compte peut lire de la musique. L'usage simultané sur plusieurs machines est interdite.

Explication : Amazon a signé un accord avec les maisons de disques Sony et Warner Music mais aucun contrat n'a été ratifié avec la troisième major qu'est Universal Music Group (Madonna, Mylène Farmer, Lady Gaga, U2, Katy Perry…). En outre, les derniers tubes du moment ne sont pas inclus dans ce service "au rabais". Mais, comme le dit le dicton, "à cheval donné on ne regarde pas les dents".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter