Apple à la recherche d’un lieu pour tester sa voiture connectée

High-tech
AUTOMOBILE — La société californienne a approché un circuit situé dans la région pour y tester sa voiture autonome. Cette ancienne base militaire propose toute une variété de routes et reste sous la surveillance de l’armée américaine.

Apple cherche un circuit pour tester sa voiture en cours de développement. D’après le journal britannique The Guardian , la société californienne a contacté la GoMentum Station , une ancienne base navale américaine de plus de 500 hectares et désormais reconvertie en lieu d’essai pour les constructeurs automobiles.

Elle possède plus avantages, le premier étant d’être très proche de la Silicon Valley (une soixantaine de kilomètres), du campus d’Apple et de ses locaux de Sunnyvale, dans lesquels on soupçonne la société d’avoir installé son équipe en charge du développement de sa voiture connectée.

Un lieu surveillé et plein de tunnels

Second avantage, le lieu est encore gardé et surveillé par l’armée américaine, ce qui empêche les curieux de pouvoir y accéder. Quand on connaît le culte du secret d’Apple, cela à de quoi convaincre.

Enfin, Apple pourra utiliser la variété de la trentaine de kilomètres de routes proposées par la GoMentum Station. Lignes droites, circulation en ville et même de nombreux tunnels. De quoi tester un véhicule dans toutes les circonstances et même à l’abri des regards qui peuvent désormais aussi venir du ciel et des drones.

EN SAVOIR +
>> Apple continue d’étoffer l’équipe en charge de son projet de voiture
>> Apple : la voiture électrique du projet Titan verra-t-elle le jour en Irlande ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter