Ouverture de chambre d’hôtel, carte de transport, nouvelle voix : qu’attendre du prochain iOS 12 d'Apple ?

High-tech
PROGRÈS - Apple tient sa prochaine conférence des développeurs WWDC lundi 4 juin et les rumeurs commencent à circuler. Parmi les nouveautés attendues sur le prochain système d’exploitation iOS 12, l’iPhone devrait profiter pleinement de l’une de ses fonctionnalités les moins utilisées jusque-là : le sans-contact. De quoi pouvoir déverrouiller sa chambre d’hôtel ou servir de carte de transport.

Apparu porteur d’espoir, iOS 11 s’est avéré un nid à bugs et, dix mois plus tard, il n’est toujours pas sans reproche malgré de multiples mises à jour. Le dernier système d’exploitation d’Apple a déjà connu de multiples améliorations majeures au fil des mois, empiétant sans doute sur celles promises à son successeur comme la meilleure gestion de la batterie, conséquence du scandale sur l’obsolescence programmée.


Un an plus tard, la marque à la pomme s’apprête à dévoiler iOS 12, lundi 4 juin lors de son annuelle conférence des développeurs WWDC à San José (Californie). Les iPhone et iPad qui en seront équipés ne devraient pas connaître de profonds bouleversements des usages à l’inverse d’iOS 11. Mais, selon le site The Information, une petite nouveauté de poids devrait être annoncée : la multiplication des usages sans contact.

Depuis l’iPhone 6, Apple a doté ses appareils de la norme NFC (Near Field Communication) ainsi que l’Apple Watch. Une technologie de communication très rapprochée qui est déjà répandue depuis de nombreuses années sur des smartphones concurrents et permet de multiples usages. Apple s’est, lui, contenté de permettre le paiement sans contact via Apple Pay, un portefeuille virtuel du téléphone dans lequel vous enregistrez vos cartes. Mais c’était tout pour les smartphones et iPad maison, Tim Cook et les siens évoquant la protection de leurs utilisateurs. Cela pourrait changer et l’on évoque une ouverture de la technologie à d’autres services comment le déverrouillage de porte d’hôtel -qui était déjà permis avec l’Apple Watch dans certains hôtels partenaires et par les salariés de l’Apple Park-, ou encore la transformation de l’iPhone en titre de transport. Une idée dans l’air du temps alors que Valérie Pécresse a annoncé le test pour la fin de l’été d’une carte de transport dématérialisée sur smartphone (et jusque-là seulement Android) et que le métro de Londres comme les transports de Dijon ont débuté des tests de paiement avec des cartes bancaires sans contact. L’ouverture de certains modèles de voitures compatibles Apple Car Play seraient aussi une évolution possible.

De nouveaux emoji et une nouvelle voix pour Siri

Rendre sa technologie NFC disponible signifierait alors un transfert d’informations vers des partenaires et services tiers, et donc un changement dans les mentalités de Cupertino. Mais cela ne tiendrait pas forcément de la révolution pour Apple qui avance ses billes petit à petit. L’an dernier, l’Apple Watch a ainsi pu devenir fonctionnelle avec des appareils de musculation. Il suffisait de rapprocher la montre du terminal fixé pour partager des données de santé, synchroniser son activité… par l’intermédiaire d’une plateforme baptisée GymKit. iOS 11 avait aussi permis aux développeurs de mettre au point des systèmes sans contact entre l’iPhone et différents appareils de santé grâce à la technologie Core NFC qui permettait d’exploiter la puce des iPhone 7 et suivants. Mais cela ne servait qu’à lire des tags NFC, nullement à programmer des applis pour d’autres usages. Cette fois-ci, le débridage de la technologie devrait permettre bien davantage.


Afin d’éviter les bugs en série, Apple aurait revu sa copie d’iOS 12 de manière moins ambitieuse, mais d’autres améliorations sont à prévoir. Plusieurs rumeurs évoquent un rôle beaucoup plus important accordé à la réalité augmentée. Conséquence, Face ID, la reconnaissance faciale propre à l’iPhone X, pourrait se voir accorder quelques nouveautés dont un déverrouillage en mode paysage, selon le site MacOtakara, ou encore l’ajout de nouveaux animoji au catalogue. Mais on parle aussi de l’ajout d’intelligence artificielle plus poussée, notamment sur la photo et Siri qui a teasé avec humour des progrès en vue dont une nouvelle voix. Cela servirait surtout sur l’enceinte connectée Homepod qui se sert des talents de l’assistant vocal pour fonctionner. L’écran d’accueil pourrait être repensé et plus facilement personnalisable. Un affichage regroupant les notifications par appli sur l’écran verrouillé est également attendu.  

Les derniers systèmes pour MacBook et iMac (macOS), montre connectée Apple Watch (watchOS) ainsi que pour les Apple TV (tvOS) seront également au menu de la keynote qui se tiendra dès 18h (10h heure locale) et qui sera à suivre en direct sur LCI.fr. Selon Bloomberg, Apple pourrait profiter du rendez-vous pour dévoiler son projet Marzipan d’applications universelles pour tous ses appareils, à l’instar de ce que Microsoft a fait pour Windows 10. Une fonctionnalité qui ravirait les utilisateurs capables de lancer une même appli sur iPhone comme sur Mac, mais aussi les développeurs dont le travail s’en trouverait grandement facilité et plus rapide.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter