Apple admet qu'il ralentit intentionnellement les vieux iPhone quand la batterie s'essouffle

Apple admet qu'il ralentit intentionnellement les vieux iPhone quand la batterie s'essouffle

DirectLCI
SMARTPHONE - Depuis quelques jours, Apple est accusé de brider volontairement les performances des anciens iPhone afin de pousser les utilisateurs à investir dans un nouvel appareil. L'entreprise américaine a confirmé avoir introduit cette fonction l'an dernier, mais pour plutôt pour faire face aux problèmes de baisse de performance des batteries.

La semaine dernière, plusieurs propriétaires d’anciens modèles d’iPhone ont signalé sur un forum de Reddit avoir remarqué une augmentation des performances de leur appareil après avoir changé la batterie de l’appareil. La preuve, d’après les adeptes de la théorie du complot, Apple "dégrade" les performances de ses anciens appareils afin de pousser les propriétaires à investir dans un nouvel appareil. Apple a depuis confirmé, mercredi, l’existence d'une fonctionnalité dans iOS permettant à l’iPhone de fonctionner plus lentement afin de compenser les problèmes liés au vieillissement de sa batterie la batterie. Mais se défend de toute obsolescence programmée de ses smartphones.


Ainsi, dans un communiqué, Apple a fourni quelques explications au site américain TechCrunch :


"Les batteries lithium-ion perdent leur capacité à répondre aux pics de consommation quand il fait froid, qu’elles sont faiblement chargées ou qu’elles vieillissent (…) L’an dernier, nous avons lancé une fonction pour lisser les pics (de consommation) sur les iPhone 6, 6S et SE en cas de besoin, afin d’éviter qu’un appareil ne s’éteigne de manière inattendue. Nous avons étendu cette fonction à l’iPhone 7 avec iOS 11.2", a précisé l’entreprise américaine, indiquant que d’autres appareils vont suivre. 

Si votre iPhone est lent, changez la batterie !

Intrigué par les révélations, John Poole, le fondateur de Primate Labs, l’éditeur du logiciel Geekbench, qui permet d’évaluer la puissance d’un appareil électronique, avait réalisé des tests et avait constaté que la puissance du processeur des anciens modèles d'iPhone avait tendance à chuter de manière significative lorsque la batterie lithium-ion venait à s’essouffler, avec n'importe quelle version d'iOS plus récente que 10.2.1. L'année dernière, suite au déploiement de cette mise à jour, Apple avait dû faire face à un nombre croissant de signalements de possesseurs anciens iPhones, dont les appareils s'éteignaient de manière inattendue à 30% de batterie. 

En vidéo

Astuce Geek : comment préserver la batterie sur votre iPhone

Cela fait des années que nos appareils électroniques, que ce soit nos smartphones, nos baladeurs MP3 et autres objets connectés, sont alimentés par des batteries à l’endurance limitée.  En cause, justement : le lithium. Un métal à l’état liquide, qui présente l’avantage de permettre de stocker une importante quantité d’énergie dans un espace très compact, mais qui décline rapidement avec le temps. Les batteries actuelles sont conçues pour supporter un cycle maximum de 7000 charges et décharges, avant de perdre en capacité. C'est la raison pour laquelle l'autonomie de votre téléphone diminue au fil du temps.

Même si la démarche est louable (mieux vaut un iPhone lent qu'un iPhone mort), en raison de son manque de transparence, la marque à la Pomme a alimenté les théories du complot sur l’obsolescence programmée de ses appareils, comme l’a souligné John Poole. Face aux ralentissements, des clients ont pu penser qu’il était temps d’acheter un nouveau téléphone. Alors qu’ils avaient juste besoin de changer de batterie. Il est d’ailleurs possible de le faire soi-même en achetant un kit en ligne, ou en payant 89 euros chez Apple.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter