Apple : la dernière bêta d'OS X ouverte à tous

Apple : la dernière bêta d'OS X ouverte à tous

DirectLCI
MAC - La firme américaine permet à n'importe qui de tester les versions bêta de ses logicielles avant leur lancement final.

Apple plus proche de ses utilisateurs ? Pour la première fois depuis l'an 2000, la célèbre marque californienne a décidé de permettre à n'importe qui possesseur d'un Mac sous OS X, son logiciel d'exploitation, de pouvoir tester la version bêta de la prochaine mouture. Plus besoin d'avoir une licence développeur et de payer 29,95 dollars pour en profiter. L'offre - baptisée OS X Beta Seed Program - est ouverte à tous , à la seule condition d'avoir plus de 18 ans et de posséder un compte Apple ID.

Cependant, Apple ne serait pas Apple sans un contrat de confidentialité en béton. Il y est donc stipulé qu'il est interdit de "bloguer, poster des captures d'écran, tweeter ou publier des informations publiques au sujet des logiciels Apple en prélancement." Par ailleurs, Les personnes participant à ce programme de test n'ont pas l'autorisation "d'en parler ou d'en faire la démonstration avec d'autres personnes ne participant pas à l'opération", prévient le document à valider avant d'entrer dans la phase bêta.

Apple a besoin de vous pour améliorer ses logiciels

Une fois cette mise en garde passée, qu'on doute qu'elle soit respectée par tous, il ne reste plus qu'à télécharger un programme qui va indiquer au Mac App Store que vous avez l'autorisation de télécharger des logiciels en bêta. A partir de là, et régulièrement, Apple pourra vous proposer de tester tels changements les plus critiques ne seront peut-être pas partagés avec le grand public mais limité à un groupe de testeurs plus confidentiel pour limiter les risques de fuite.

A vous de faire part à la marque des difficultés rencontrées, des bugs et autres plantages intempestifs. Car la possibilité de tester en avant-première un nouveau logiciel s'accompagne également de quelques désagréments : les versions bêta ne sont pas toujours très stables et peuvent comporter des éléments mal conçus, en cours d'amélioration. Le public de bêta testeurs est là pour remonter toutes ces difficultés afin qu'Apple puisse les corriger avant la sortie officielle. La chasse aux bugs peut commencer.

>> Participer au programme d'Apple

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter