Apple : les trente ans d'innovation du Macintosh

Apple : les trente ans d'innovation du Macintosh

DirectLCI
HAPPY BIRTHDAY – Il y a trente ans, Steve Jobs présentait le tout premier Macintosh. Une longue épopée qui a révolutionné l'informatique grand public. Retour sur trois décennies d'innovation.

L'informatique serait-elle la même sans lui ? Le 24 janvier 1984, Steve Jobs présentait son premier ordinateur à la presse, le Macintosh. Contrairement à ce que l'on pense, ce tout-en-un n'est pas son œuvre, mais celle de Jeff Ratkins, un ingénieur d'Apple qui lui donne le nom de sa variété de pomme préférée, McIntosh.

Mais l'orgueil de Steve Jobs l'amène à intégrer le projet en cours et à évincer son créateur. Il finira de façonner la machine à sa manière pour lui adjoindre une souris - une première mondiale, là aussi un inventée par un autre - et une interface graphique. C'est le premier ordinateur de l'histoire qui évitera à ses utilisateurs de saisir des lignes de code. Une révolution.

Disparition de la disquette, USB et WiFi

Des premières, le Mac en connaîtra beaucoup d'autres. En 1991, Le PowerBook Série 100 sera le premier ordinateur portable à proposer un repose-poignets ; un "form factor" qui deviendra le standard de l'industrie jusqu'à aujourd'hui encore. Trois ans plus tard, la Série 500 introduit le pavé tactile en lieu et place du trackball qui a tendance à s'encrasser.

En 1998, l'iMac reprend la bonne vieille recette du premier Macintosh, mais il signe la mort de la disquette en s'équipant seulement d'un lecteur optique. Il généralise aussi le port USB, tout juste créé par Intel. Un an après, le duo Steve Jobs et son designer Jony Ive décline la formule à l'iBook portable : couleurs, transparence et surtout une connectivité à Internet sans fil par WiFi, pour la première fois dans un ordinateur.

Mais le Mac, fut également innovant question design. Titane, aluminium, chrome, plexiglas ou verre ont ainsi habillé les différentes gammes. L'iMac G4 de 2002 et son profil en forme de tournesol en est l'une des incarnations les plus originales. Tout comme le tout dernier Mac Pro commercialisé en décembre dernier : un cylindre d'aluminium noir surpuissant, qui marque le retour de la production d'Apple sur le territoire américain. Un come-back après une pause de près de 20 ans, puisque le "Made in China" était devenu la règle depuis 1994.

Trente ans de Mac en images : les dix modèles les plus emblématiques d'Apple

Toute l'histoire du Mac en kiosque dans le hors-série du magazine iCreate

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter