Apple lance enfin ses écouteurs sans fil AirPods

Apple lance enfin ses écouteurs sans fil AirPods

ATTENTE - Plus de trois mois après avoir été annoncés lors de la keynote de septembre, les AirPods, écouteurs sans fil d’Apple, sont enfin disponibles après plusieurs semaines de report. Une façon de compenser la perte de la prise jack du dernier iPhone 7 juste à temps pour Noël. Mais il va falloir aussi mettre la main au portefeuille…

Au cœur de la keynote Apple de rentrée, l’iPhone 7 apportait son lot de nouveautés (étanchéité, double haut-parleur stéréo, nouveau bouton Home…). Et parmi toutes celles-là, une - attendue - avait retenu toute l’attention : la disparition de la prise jack permettant de brancher son casque ou ses écouteurs audio.


Si Apple a eu la gentillesse de fournir un adaptateur Lightning et des écouteurs avec le bon embout pour le nouvel appareil, la marque à la pomme avait aussi un autre tour dans son sac : des écouteurs sans fil. Baptisés AirPods, ils ont fait forte impression, autant décriés par leur aspect "embout de brosse à dents électrique dans l’oreille" que salués pour l’initiative et la fin du fil qui gêne notamment les sportifs.


La firme de Cupertino entendait bien couper le cordon, mais il aura fallu trois mois avant que le grand public puisse envisager de mettre la main dessus. Ce sera désormais possible juste à temps pour les fêtes, alors que les Jabra Elite Sport et autres Samsung IconX sont déjà en vente. Apple a annoncé la mise en vente de ses écouteurs sans fil en ligne dès ce mardi. Ils arriveront dans les Apple Stores et les boutiques autorisées la semaine prochaine.

Siri pour gérer les commandes

Lors de sa keynote, Apple a présenté ses écouteurs sans fil comme une concrétisation de sa "vision de l’audio", une façon "d’aller de l’avant" en abandonnant la prise jack qui n’offrait pas au son toute sa plénitude. 


Ces minuscules appareils sont capables de se connecter instantanément à tous vos appareils (iPhone, iPad, iPod, Apple Watch, Mac tournant sous iOS 10, watchOS 3 et macOS Sierra) en Bluetooth tant qu’ils sont liés au même compte iCloud. Et ce, quel que soit celui que vous avez choisi d'utiliser. Les AirPods sont aptes à détecter quand vous les placez à l'oreille pour s'activer et se désactiver quand vous les ôtez (un écouteur ôté et la musique se met en pause; les deux Airpods et la musique s'arrête). Vous pourrez même utiliser Siri extrêmement naturellement et facilement en double-tapant sur l’une des oreillettes. Cela est rendu possible par la puce W1 embarquée dans chaque AirPod. Pour les configurer, il suffit d'ouvrir le boîtier les contenant à proximité de l'iPhone ou autre appareil, et celui-ci les reconnaît immédiatement grâce à la liaison sans fil.

Nous avons testé les AirPods pendant trois mois

Depuis plus de trois mois, nous avons pu passer de longues heures avec un prototype des AirPods sur les oreilles. Si ce n’est pas la version définitive du produit, elle s’en rapproche grandement. 


Premier constat, la sensation : on met aussi facilement les AirPods que des écouteurs classiques. Ils reprennent d’ailleurs le design des habituelles oreillettes d’Apple. Leur avantage est d’être particulièrement légers à porter qu’on les oublierait presque. Pour les dames aux cheveux même mi-longs, l’autre avantage sera de les cacher aisément. Le son est clair et agréable, que ce soit pour écouter de la musique, la radio ou bien prendre les appels. C’est d’ailleurs bien agréable de pouvoir répondre sans avoir à chercher ou tenir son téléphone. On décroche en tapotant sur l’écouteur. De plus, les AirPods bénéficient d'un système de réduction du bruit ambiant pour se focaliser sur votre voix. Car la puce W1 est capable de détecter quand vous parlez ou quand vous écoutez.


Les AirPods sont annoncés avec une autonomie de cinq heures que nous avons pu apprécier. Les 20 heures supplémentaires fournies par le boîtier qui sert à les ranger sont un véritable plus. Et la recharge est très rapide (15 minutes pour 3 heures). Attention cependant, car la recharge des AirPods se fait en permanence dès que vous les rangez. Et si vous ne vérifiez pas, vous risquez de vous retrouver avec un boîtier sans batterie. Heureusement, le compteur apparaît sur l’iPhone à chaque fois que vous les sortez de leur boîtier.


Du côté des regrets, l’impossibilité de commander à l’oreillette, que ce soit la mise en route ou le volume (surtout). Il faut choisir de configurer le tapotement pour Siri ou la fonction marche/arrêt depuis l’appli, mais pas les deux. Et cela finit parfois par manquer. Autre surprise, vous ne pouvez pas les prêter à un ami ou un autre membre de votre famille dont l’appareil ne serait pas raccordé à votre compte iTunes. Il vous faudra alors déjumeler les AirPods de votre iPhone ou iPad. En revanche, les AirPods peuvent être jumelés avec d'autres appareils non Apple qui acceptent le Bluetooth.


Les AirPods peuvent donc désormais être commandés sur le site d’Apple ou acheter la semaine prochaine en boutique au prix de 179 €. Un prix un peu élevé mais qui les place cependant en deçà des Jabra Elite Sport (285 €) ou des Gear IconX (199 €).

En vidéo

L'iPhone 7, cinq points pour tout comprendre

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Lancement de trois nouveaux iPhone

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter