Apple Music peine à convaincre les utilisateurs américains

High-tech

MUSIQUE EN LIGNE — Le service de streaming d’Apple ne serait plus utilisé que par un utilisateur d’iOS sur dix. Pourtant, plus des deux tiers d’entre eux en connaissent l’existence.

Apple Music peine à convaincre les utilisateurs d’iOS. D’après l’institut de sondages américain MusicWatch , seuls 11 % des utilisateurs d’iOS (iPhone et iPad) aux Etats-Unis utilisent encore actuellement le service de streaming musical d’Apple. Pourtant 77 % d’entre eux savent que le service est désormais disponible sur leur appareil.

Apple fait un peu mieux auprès de ceux qui utilisaient déjà iTunes Radio — une radio en streaming qui n’était disponible qu’aux Etats-Unis, ils sont 18 % à continuer d’utiliser Apple Music. Toujours parmi les personnes qui ont testé le service, 48 % ne l’utilisent plus du tout. Enfin, 61 % des utilisateurs actuels expliquent qu’ils ont d’ores et déjà désactivé le renouvellement automatique de leur abonnement à la fin de la période d’essai gratuite.

iTunes encore plus utilisé qu’Apple Music

Ces chiffres ne sont pas forcément très encourageants pour Apple : “40 % des utilisateurs d’iOS achètent de la musique sur iTunes, Apple Music aurait donc pu faire mieux”, explique Russ Crupnick, un analyste de MusicWatch.

Mais la société de Cupertino peut se rassurer grâce à un chiffre : 64 % des utilisateurs actuels d’Apple Music déclarent qu’ils sont extrêmement ou très susceptibles de payer pour conserver le service après la fin de l’essai gratuit. Début août, Apple avait déclaré que 11 millions d’utilisateurs s’étaient inscrits pour profiter de cet essai.

EN SAVOIR +
>> Apple Music : 11 millions de personnes testent le service gratuitement
>>
Apple Music : une mise à jour corrige les bugs du service de streaming

Lire et commenter