Apple Park : découvrez l’avancée des travaux de l’impressionnant campus

Apple Park : découvrez l’avancée des travaux de l’impressionnant campus

DirectLCI
IMAGES – Alors que ses salariés prennent progressivement leurs marques sur les lieux, les travaux se poursuivent sur l’Apple Park, le campus new look et ultra-moderne d’Apple. Les drones continuent de survoler les lieux pour filmer l’avancée du chantier tout aussi impressionnant.

Cinq milliards de dollars de travaux, 175 hectares et 12.000 salariés attendus : le nouveau campus d’Apple à Cupertino, à quelques encablures de l’ancien site, est toujours en cours de construction, bien que des employés aient commencé à s’installer depuis avril.


Il faut dire que l’Apple Park, le nom désormais officiel, est un projet ambitieux lancé par Steve Jobs en 2011, quelques mois avant de mourir. Un mélange de bâtiments ultra-modernes (dont une salle de sport de 10.000 m², un bâtiment R&D, un immense parking…), écologiques (65.000 m² de panneaux photovoltaïques, des lampes LED basse consommation, fonctionnant à 100% aux énergies renouvelables) au cœur d’un environnement préservé : la nature occupe 80% du site. Plus de 9.000 arbres d’espèces californiennes plantées. Apple voulait le site le "plus éco-énergétique" du monde et s’en donne les moyens. Mais à coup de travaux à rallonge…

Car l’Apple Park devait initialement ouvrir en début d’année. En regardant la dernière vidéo publiée sur YouTube par Duncan Sinfield, qui survole régulièrement les lieux avec son drone, on constate que, si le chantier avance rapidement, il est loin d’être fini, notamment au cœur du fameux bâtiment circulaire principal. La verdure n’est pas encore totalement maîtresse des lieux, mais les arbres sont plantés. 

Le Steve Jobs Theater, un amphithéâtre cylindrique de 1.000 places, n’est pas terminé non plus. Apple espérait sans doute y tenir sa keynote de rentrée pour dévoiler ses nouveaux iPhone dans moins de deux semaines. Il faudra encore attendre avant de voir de plus près le bâtiment de verre de 50 mètres de diamètre et 6 mètres de haut.

"Un enfer permanent”

Et il n’y a pas que les salariés qui ont hâte que les travaux soient terminés. Les riverains aussi. Si bon nombre d’entre eux sont ravis de voir le prix de l’immobilier flamber à proximité du site de Cupertino, l’ampleur du chantier –et surtout son retard- finit de les lasser. A cela s’ajoutent les nombreux curieux qui peuplent les environs de l’Apple Park pour prendre des photos et les survols de drones. Sur le site de SF Gate, repris par le site Mac4ever, les résidents du quartier de Birdland, Sunnyvale, confient même vivre "un enfer". 

"Ma vie est un enfer permanent depuis 2013, explique une habitante. Nous sommes traités comme si nous n’avions pas la moindre importance." Le bruit est déjà incessant, au-delà même de minuit, mais pour certains, le mur du centre de fitness leur bouche désormais la vue, "un mur de protection en brique masquant les montagnes de Santa Cruz", selon eux. Et ils déplorent même que la ville de Cupertino "cèdent" aux exigences d’Apple qui aurait obtenu la fermeture d’une route majeure pour ses travaux.


Conscient des désagréments causés par les pelleteuses, Apple serait prêt à faire amende honorable en déboursant 500.000 dollars pour améliorer le stationnement et le trafic à Sunnyvale. Et la marque à la pomme s’est même engagée à nettoyer les rues salies par les travaux de terrassement du site et a offert des bons de lavage-voiture aux habitants.

Plus d'articles

Sur le même sujet