Apple se veut aussi champion de l'environnement

Apple se veut aussi champion de l'environnement
High-tech

ECOLOGIE - Ferme solaire, énergies renouvelables, futur campus 100% écologique : Apple a fait de la défense de l'environnement son cheval de bataille depuis de nombreuses années. Des centres de data fonctionnant grâce à des éoliennes aux emballages en papier recyclé, en passant par le recyclage des appareils, la firme de Cupertino veut voir la vie en vert.

 Champion toutes catégories du business high-tech, entreprise innovante et influente, le revers de la médaille n'est pas aussi doré pour qui Apple doit souvent faire face aux critiques pour les nombreux composants peuplant ses produits et qui seraient nuisibles à l'environnement, pour le peu de suivi de ses fournisseurs asiatiques et de leurs pratiques sociales. Bref, pour être un géant parmi les géants.

Etre numéro un présente sans doute beaucoup d'avantages et de désagréments, mais il implique aussi des devoirs. D'exemplarité ? Indiscutablement. Lors de sa keynote de mars, Apple était bien là pour présenter ses nouveaux produits et expliquer à quels points ils allaient changer la vie de nombreux utilisateurs en rejoignant le milliard d'appareil à la pomme en circulation dans le monde. Le message business traditionnel à l'heure de l'intronisation des nouveautés. Mais cette fois, Apple a quelque peu changé la donne en débutant la journée par une autre facette de l'entreprise que Tim Cook et les siens aimeraient autant valoriser et faire connaître. 

Une entreprise à l'énergie renouvelable

 Alors que l'on attendait impatiemment de découvrir (?) l'iPhone SE et l'iPad Pro 9,7 pouces, la keynote a débuté par un discours beaucoup plus personnel du patron. Empêtré dans son bras de fer avec le FBI, chacun se demandait si Tim Cook y ferait au moins allusion. Il n'a pas esquivé le sujet, au contraire. Il a à nouveau martelé qu'Apple avait des devoirs et des responsabilités envers ses clients, et que la marque ne transigerait jamais sur la sécurisation des données personnelles et la protection de la vie privée de chacun.

Des devoirs et des responsabilités, Apple en a aussi vis-à-vis de l'environnement. La première séquence de la keynote a d'ailleurs été consacrée à montrer à quel point l'entreprise la plus rentable du monde s'était fixé des objectifs écologiques élevés. Durant 20 minutes, Lisa Jackson, en charge de l'environnement chez Apple et ancienne administratrice de l'agence américaine de protection de l'environnement, a dévoilé les progrès réalisés par Apple depuis deux ans et le lancement du programme vert de l'entreprise. "Nous pensons qu'il n'y a pas plus grand défi dans le monde que l'environnement", a-t-elle expliqué en introduction. 

93% des installations d'Apple dans le monde utilisent désormais, d'une manière ou d'une autre, les énergies renouvelables. Cela passe par l'installation de panneaux solaires sur les toits des bâtiments (usines, bureaux, Apple Store, centres de données...), l'utilisation d'éoliennes, la création d'une immense ferme solaire en Chine qui fournit ainsi de l'énergie à l'ensemble des 34 structures Apple du pays, "sans déranger les yaks". Un pays où Apple s'était pourtant fait tacler en 2011 par une ONG locale pour les défaillances de ses fournisseurs au niveau de la chaîne de fabrication de certains composants de l'iPhone avec des conséquences sur l'environnement, mais aussi sur la santé des employés. 

Apple rachète des forêts pour les rendre "durables"

 Apple a également annoncé que les emballages de ces iPhone et autres produits seront désormais 100% en matière recyclée ou issue de forêts "durables". Une opération réalisable grâce aux plants forestiers rachetés par l'entreprise. Apple a investi dans près de 15 000 hectares boisés aux Etats-Unis l'an dernier pour les gérer intégralement et durablement. Source de papier et donc de matière pour créer les emballages des produits, la marque avance aussi qu'elle protège ainsi ses secteurs de la déforestation.

Ces derniers mois, Apple n'a eu de cesse de vanter aussi la réduction de l'empreinte carbone de ces derniers iPhone 6s et 6s Plus (-15%) grâce aussi à une modification des méthodes de production qui induisent de fortes émissions de gaz à effet de serre (énergie hydraulique privilégiée à l'électricité notamment). Cela montre la baisse de la pollution émise durant la production, la distribution mais aussi l'utilisation du produit. Pour parfaire cette image, le campus 2 d'Apple qui doit être inauguré d'ici à début 2017 sera alimenté à 100% par les énergies renouvelables, profitant des vents et du soleil californiens.

Depuis son arrivée à la tête d'Apple, Tim Cook a pris la question de l'environnement à bras-le-corps. Un cheval de bataille, il le sait, qui a aussi des effets bénéfiques sur l'image de la marque. En 2012, Greenpeace avait dénoncé les activités et installations polluantes de la firme de Cupertino, la classant 12 sur 14 sociétés scrutées de près. En mai 2015, Apple trônait sur la plus haute marche du classement des entreprises les plus respectueuses de l'environnement.

Liam, le robot recyclage

 Il a fait sensation durant la keynote. Liam est un robot pas comme les autres. A lui seul, il est capable de démonter 1,2 million d'iPhone par an. Sa mission : séparer les composants et les envoyer au recyclage. Avec ses 29 bras automatisés, il est capable d'identifier chaque composant du smartphone, de les séparer pour les envoyer au recyclage. "Nous devons devenir responsable de chaque produit Apple, à chaque étape de son utilisation", a expliqué Lisa Jackson, en charge de l'environnement chez Apple.

Liam n'est autre que la figure de proue du programme Apple Renew lancé par la marque. Ce programme offre la possibilité de recycler son ancien appareil en le déposant dans un Apple Store, chez un revendeur agréé ou en suivant la procédure en ligne pour un retour prépayé.

Plus d'informations : www.apple.com/fr/recycling/ 

En vidéo

Liam, le robot qui démonte plus d'un million d'iPhone par an

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent