Rencontres en ligne : Tinder a modifié son algorithme, vous aimera-t-il toujours autant ?

High-tech
MATCHING - Fini le "score Elo" secret qui notait votre désirabilité : l'application de rencontres explique avoir changé de méthode. Pour pousser ses utilisateurs à rester toujours plus connectés ?

Si vous utilisez Tinder -et surtout si vous l'utilisez beaucoup-, vous avez dû voir ces derniers temps des changements dans les "matches" que vous propose l'application, c'est à dire les profils et les photos sur lesquelles vous allez devoir swiper à droite ou à gauche.


Jusque-là, l'application vous donnait un score, qui évoluait dans le temps, baptisé "score Elo", comme aux échecs, et qui fonctionnait un peu sur le même principe. Là où aux échecs votre score Elo monte ou descend selon le niveau des joueurs auxquels vous vous mesurez, dans le monde du swipe, c'est en interagissant avec des utilisateurs au score élevé que votre propre score peut grimper. Une note de désirabilité, en quelque sorte.

Des "matches" plus accessibles

Mais le "score Elo", pour Tinder, c'est terminé. C'est en tout cas ce qu'explique une note publiée ces jours derniers sur le blog officiel du site. Sans rentrer dans trop de détails, l'application y dresse les contours de son fonctionnement, liste certains des paramètres qui décident des profils qui vous seront présentés et sur quels critères le votre sera affiché pour d'autres utilisateurs. Et si Elo n'est plus, son esprit n'a pas complètement disparu. Fini le "score de désirabilité", l'algorithme se baserait désormais sur votre utilisation de l'application, sur les profils sur lesquels vous swipez à droite, pour vous en proposer d'autres, comparables, avec lesquels votre profil à vous serait compatible.


Surtout, le fonctionnement de Tinder semble désormais donner une prime à la disponibilité. Disponibilité dans l'application tout d'abord, en privilégiant les profils qui se connectent régulièrement -rien ne sert d'afficher un profil qui ne répondrait jamais. Disponibilité géographique ensuite, en mettant en avant les utilisateurs proches de chez vous.

Un livre français qui lève un coin du voile

Est-ce un hasard ? Les soudaines explications de Tinder sur l'évolution de son algorithme arrive alors que sort en France "L'Amour sous Algorithme", un livre où une journaliste détaille ses expériences avec Tinder et tente justement de creuser la question de l'algorithme, pour savoir comment et avec qui Tinder connecte un utilisateur à un autre, selon quels paramètres, et avec quels biais potentiels. 

À se demander si la note de blog de Tinder ne serait pas au final une salve préventive. À suivre...

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La révolution de l’amour 2.0

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter