Après un voyage de cinq ans, la sonde Juno de la Nasa en orbite autour de Jupiter

High-tech

ESPACE - La sonde Juno de la Nasa est entrée en orbite autour de Jupiter ce mardi matin, au terme d'un périple de cinq ans et trois milliards de kilomètres. Elle devrait envoyer ses premiers clichés fin août.

Après un long voyage de cinq ans, et près de trois milliard de kilomètres parcourus dans l’espace, la sonde Juno de l'Agence spatiale américaine a réussi ce mardi matin à se mettre en orbite autour de Jupiter. L’engin, qui pèse 3,6 tonnes, est propulsé à l’énergie solaire (à une vitesse de 64 km/seconde), et fait la longueur d’un terrain de tennis.

La manœuvre, particulièrement délicate, a été menée avec succès, a indiqué la Nasa sur son compte Twitter. L’engin a allumé son moteur vers 5h20, heure française, afin de freiner sa course et de s’élancer dans un ce périple de 53 jours en rotation autour de la planète. La mission a coûté un milliard de dollars à la Nasa. 

 
Objectif ? Percer les mystères de Saturne

Auparavant, la sonde devra pivoter sur elle-même pour exposer ses panneaux solaires vers le soleil. L'étape est cruciale pour accumuler l’énergie nécessaire à sa mission. Le but ? Percer les mystères de la plus grosse planète du système solaire (plus de 1300 fois la Terre) et son impact sur le développement de la vie sur Terre.

La Nasa estime que Juno pourrait envoyer ses premiers clichés de Jupiter dès le 27 août, après la mise en service de ses instruments d’observations. La sonde étudiera son champ magnétique et cherchera à déterminer la composition de son atmosphère Pour savoir, notamment, si des traces d’eau sont présentes sur la planète.

Des figures Lego à bord de la sonde

Même Google s’est félicité de la mise en orbite de la sonde Juno autour de Jupiter en lui dédicaçant son Doodle à la mission de l'Agence spatiale américaine. Outre l’exploit technique, c’est la présence de trois personnages Lego dans un compartiment de la sonde qui est étonnant.

En plus des équipements scientifiques, Juno transporte aussi trois statuettes Lego en aluminium. Elles représentent le dieu Jupiter, Junon, soit Juno, en latin, épouse et sœur de Jupiter, ainsi que Galilée, le savant italien qui a découvert les quatre grandes lunes de Jupiter, au début du XVIIe siècle.

A LIRE AUSSI
>>  L’aventure de la sonde spatiale Rosetta touchera à sa fin le 30 septembre  
>> Retrouvez toutes nos actus sur l'espace

Lire et commenter