Astuce geek : blindez la protection de vos données en cas d'attaque par ransomware

Astuce geek : blindez la protection de vos données en cas d'attaque par ransomware
High-tech

PIRATAGE - Les attaques de logiciels malveillants de type ransomware sont en augmentation depuis le début de l'année. Pour vous aider à vous en prémunir, metronews vous guide pour améliorer la protection de vos données.

Cryptolocker, Jigsaw, Gopher, Locky, KeRanger. Leurs noms ne vous disent rien ? D’une certaine manière, vous pouvez vous considérer comme chanceux. Depuis plusieurs mois déjà, les attaques de logiciels malveillants de type ransomware explosent. En hausse de 4500% sur l’année 2014, l'éditeur d'antivirus Kaspersky Lab a recensé pas moins de 40.000 tentatives de piratage par "ransomware", principalement en France et en Allemagne, rien qu’en janvier dernier.

► Comment se déroule l'attaque
Plus concrètement, l’arnaque commence par la réception d'un mail semblant provenir de votre opérateur téléphonique, de votre fournisseur d’électricité et de gaz EDF ou bien encore de votre banque. Ce faux mail contient une pièce jointe piégée qui, une fois qu'elle est consultée, déclenche automatiquement le téléchargement du logiciel malveillant. Celui-ci s'exécute en chiffrant les fichiers personnels de l'utilisateur afin de les rendre illisibles.

Pour retrouver l’accès à ses données, ce dernier est alors invité par le pirate à payer une rançon. Et l'arnaque est plutôt bien ficelée. "Pour procéder au paiement,la victime est dirigée clic après clic grâce à un tutoriel fourni par les pirates", explique Laurent Heslault, directeur des stratégies de sécurité chez Symantec France. "Il arrive même parfois que le pirate prenne le contrôle à distance de la machine ou qu'il guide l'utilisateur via un chat en ligne."

► La rançon tourne aux alentours de 300 euros
"Ce sont les photos du petit ou celles du mariage, et les sommes réclamées par les pirates ne sont pas très élevées, autour de 300 euros en moyenne, relève Laurent Heslault, directeur des stratégies de sécurité chez Symantec France. Par conséquent, la majorité des gens paient la rançon." De leur côté, les piratent ont rapidement compris qu'il était dans leur intérêt de procéder à la restauration. Pour vous en prémunir, metronews vous explique comment vous protéger.

EN SAVOIR + >> 5 choses à savoir pour ne pas se faire dépouiller par un ransomware

► Si vous êtes sur un ordinateur Windows

⇒ Téléchargez Malwarebytes Anti-Ransomware
Une fois installé sur votre machine, ce programme tourne en tâche de fond et se charge de surveiller toutes les activités sur votre ordinateur. En cas d'activité suspicieuse, Malwarebytes Anti-Ransomware identifie le processus dangereux, vous le signale, et bloque immédiatement l'infection en la mettant en quarantaine avant qu'elle n'ait eu le temps de chiffrer les fichiers de l'utilisateur.


► 
Si vous êtes sur un ordinateur Mac

⇒ Téléchargez RansomWhere
Si vous êtes sous OSX, vous n'êtes pas non plus à l'abri de certains ransomwares. En plus de la vigilance naturelle dont vous faites preuve, et qui reste la meilleure des protections, il existe un outil nommé  RansomWhere  capable de détecter à tout moment l'arrivée d'un ransomware sur votre ordinateur. Comme l’explique le blog spécialisé Korben.info, celui-ci les bloque et vous alerte via une alerte comme celle-ci :

 A LIRE AUSSI
>> Ransomware Locky : les Français, premières victimes des pirates
>> Un nouveau logiciel malveillant vous réclame 370 euros sous Mac
>> Mac OS X et iOS sont les logiciels les moins sécurisés de 2015

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent