Astuce geek : ce que signifient les hashtags les plus populaires sur Twitter

Astuce geek : ce que signifient les hashtags les plus populaires sur Twitter

High-tech
DirectLCI
LEXIQUE - #WTF, #TGIF, #OMG, #TBT, #RT, #FF… vous ne comprenez pas toujours les hashtags utilisés sur Twitter, Instagram ou encore Facebook ? Ce petit lexique est fait pour vous.

Découvrez dans ce lexique les hastags et acronymes les plus populaires sur Twitter mais aussi Facebook ou encore Instagram.

#WTF : What the fuck / C’est quoi ce bordel ?!. Expression souvent employée pour rebondir sur une info un peu fofolle, décadente ou carrément barrée. Attention à ne pas en abuser : parfois son usage est un peu WTF quand même.

#TGIF : Thank god it's friday / Dieu merci c'est vendredi. Quand on est épuisé de sa semaine de travail et que le week-end se profile.

#RT : Retweet. A placer au début d'un tweet que l'on souhaite soi-même rediffuser, sans oublier de mentionner juste après son auteur. Il montre que vous n'en êtes pas l'auteur original.

#OSEF : On s'en fout. Pour signifier qu'un tweet n'a aucun intérêt. On peut généralement y ajouter "mais d'une force", qui sera du plus bel effet.

#TL : Timeline. C'est comme cela que s'appelle le flux de tweets composé par les personnes que vous suivez.

#FOMO : Fear of missing out / La peur de manquer quelque chose. Quand on craint de louper un tweet important si on décroche 10 minutes de sa timeline. Ou encore la peur de rater LA soirée de l'année. Quand on en est là, il vaut quand même mieux consulter.

#LT ou #LRT : Last tweet ou last retweet. Une manière de se référer au précédent tweet que vous avez publié. Une manière d'en dire un peu plus sur le sujet pour ne pas avoir à se limiter aux 140 signes d'un seul tweet. Voir aussi #PT.

#OMG : Oh my god / Oh mon dieu. Exclamation quand quelque chose nous surprend. Et aussi un hommage voilé à Janice de la série Friends. (OMFG : oh my fucking god > version appuyée de l'expression).

#FF : Follow friday. Tous les vendredis, vous pourrez conseiller vos followers sur vos comptes préférés. Même s'il est un peu passé de mode, il reste encore populaire.

#Noob : Grand débutant. Quand vous débarquez tout jsute sur Twitter et que vous ne connaissez pas les règles de base ni les hashtags et quand les utiliser, vous êtes un vrai noob. Et ce n'est pas un compliment.

#DM : Direct message / message privé. Utilisé quand on veut dire qu'on souhaite envoyer un message privé à un autre twitto sans que tout le monde suive la conversation.

#DMFail : Erreur de DM. Quand une personne voulait envoyer un message privé à une autre mais s'est trompée et a envoyé un tweet classique que tout le monde peut lire. Avec toi ?

#JeudiConfession. Tous les jeudis sur Twitter, on passe à confesse et on avoue un détail gênant qui nous concerne. Une mode en fort recul dernièrement.

#TBT : Throwback Thursday / Grand déballage du jeudi. C'est l'occasion de ressortir de vieilles photos de soi sur les réseaux sociaux. Les photos "dossier" sont évidemment les plus prisées. Après, faut assumer…

#PT : Previous Tweet. En rebond à un tweet que l'on vient de faire et que l'on veut poursuivre. Voir aussi #LT.

#JDCJDR : Je dis ça, je dis rien. Histoire de préciser que votre tweet est sensiblement ironique, souvent lorsque l'on fait remarquer l'erreur de quelqu'un.

#LOL ou #MDR : Laughing out loud / Mort de rire. A utiliser avec parcimonie… (Il existe de nombreuses variantes, dont PTDR : pété de rire et CCDR : Crise cardiaque de rire).

#LOLtoshop : Mixe de LOL (voir plus haut) et de Photoshop. Cela qualifie une image bidouillée avec le logiciel Photoshop dans le but de faire sourire. Comme le visage d'Angela Merkel sur le corps de Carla Bruni. Ou l'inverse.

#LOLcat : Se dit d'une photo ou d'une vidéo d'un chat qui a pour but de faire sourire. Il faut bien avouer que cela marche surtout quand un chat se casse la figure.

#OOTD : Outfit of the day (tenue du jour). Le hashtag préféré des fans de mode. On l'accompagne généralement d'un ie montrant sa tenue. Rassurez-vous, ce n'est pas obligatoire ;-)

#FTW : For the win / Pour la gloire (la gagne, la victoire). Quand après dix minutes sans succès, on arrive à ouvrir sa bouteille de bière, on peut légitimement utiliser cet acronyme.

#EpicFail : Ratage épique, grosse erreur. Quand on s'est vraiment planté sur un truc, on appelle ça un Epic Fail.

#YOLO : You only live once / On ne vit qu'une seule fois. Expression qui annonce qu'on a fait ou qu'on va faire quelque chose d'un peu débile, sans trop penser aux conséquences.

#NSFW : Not safe for work / Pas sûr pour le travail. Quand un contenu ne devrait pas être affiché sur un écran au bureau, où vos collègues - voire votre patron - peuvent vous surprendre. Une photo dénudée, une vidéo porno… on évite ! A l'inverse, si vous croisez un #SFW (safe for work), vous pouvez cliquer sans crainte (sauf si c'était une blague).

#QuandJaiCompris : On utilise ce hashtag (quand j'ai compris) quand on a pris conscience d'un truc avec du retard. Ou après tout le monde.

#IRL : In real life / Dans la vraie vie. Quand on se donne rendez-vous IRL, c'est qu'on va se rencontrer réellement et pas juste discuter en DM (voir plus haut). Grosse pression quand même.

<3 :="" <="" b="">Penchez la tête vers la droite, cela représente un cœur. Parce que Twitter est paix et amour, c'est bien connu.

#Troll : Personne ignorante ou qui, volontairement, vient perturber une discussion. Par exemple, deux personnes qui discutent d'un sujet lié à Apple et un fan d'Android débarque dans la conversation pour affirmer que son système d'exploitation est le meilleur. Cela marche aussi pour un fan de Canon qui débarque sur un forum Nikon.

#DontFeedTheTroll : "To troll" est une technique de pêche qui vise à laisser traîner sa ligne de pêche dans l'eau jusqu'à ce qu'un poisson morde à l'hameçon. Là, on laisse traîner un tweet bien controversé ("Les shokobons, c'est dégueulasse", par exemple) en attendant qu'une personne outrée réagisse. L'expression "Don't feed the troll" (ne donnez pas à manger au troll, en français) vise à inciter les gens à ne pas réagir à un tweet qui ne vise qu'à énerver et lancer une conversation creuse et sans fin (mais en vrai, les Shokobons, c'est pas bon).

#Fake : Faux, mensonger. Cela permet de dénoncer une information fausse ou un compte tenu par un usurpateur.

#Swag : A l'origine, cela signifie "Secretly we are gay / Secrètement nous sommes gay". Avec le temps, avoir "du swag" ou "le swag" signifie avoir du style, une attitude cool (un look décalé et différent mais bien perçu). On peut aussi écrire "swagg".

#STFU : Shut the fuck up / Ferme ta gueule. Si une personne vous envoie ce message, c'est l'occasion rêver de lancer un tweetclash (voir ci-dessous).

#Tweetclash : Il s'agit d'une engueulade sur Twitter. C'est violent, assez superficiel la plupart du temps et ça amuse tout le monde. L'occasion de tweeter : *popcorn*, comme si vous étiez au cinéma à regarder un bon film.

EN SAVOIR +
>>  Tethering, phablette, roaming, ie phone… parlez-vous smartphone ?
>> 
Facebook, Google, YouTube, Apple, Samsung… retrouvez toutes nos astuces geek

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter