Astuce geek : le NFC, c'est quoi ? Ça sert à quoi ?

Astuce geek : le NFC, c'est quoi ? Ça sert à quoi ?

High-tech
DirectLCI
CONSEILS – Le terme revient régulièrement dans les actualités technologiques, mais on ne sait pourtant pas toujours à quoi il correspond. Metronews vous résume quelques uns de ses différents usages.

A quoi sert vraiment le NFC dont on entend de plus en plus souvent parler ? Derrière ce sigle se cachent les termes anglais de "near field communication", soit "communication en champ proche" en bon français. Le principe est basique : faire interagir deux objets entre eux simplement en les approchant l'un de l'autre.

Cette technologie est une extension de la norme ISO/IEC 14443. Sous ce barbarisme se cache un système de radio-identification, souvent désigné sous le terme de RFID (radio frequency identification). Ce dernier est loin d'être de la science-fiction puisque vous l'utilisez déjà certainement : passe Navigo à la RATP ou badge d'identification pour accéder à vos bureaux par exemple. Aujourd'hui, le NFC est implanté dans une multitude de smartphones, notamment chez Android et Windows Phone et permet plusieurs usages.

Paiement sans contact
Très utilisé dans certains pays européens, le paiement sans contact est encore à la traîne en France . Mais les banques et les grandes enseignes commencent à jouer le jeu pour développer cette possibilité avec votre mobile. Les partenariats entre opérateurs téléphoniques et banques leur permettent de délivrer des cartes SIM embarquant vos données bancaires. Lors d'une transaction, il suffit donc d'approcher son mobile du terminal à cartes bancaires (qui doit être compatible) pour que le paiement soit validé. Votre code ne vous sera demandé que pour les sommes supérieures à 20 euros. Au-delà de ce montant, vous aurez à le saisir sur votre smartphone.

Appairage en Bluetooth
Les accessoires Bluetooth sont de plus en plus souvent compatibles NFC. Certains constructeurs comme Nokia ou Sony s'en sont fait une spécialité, comme avec par exemple les docks audio. Ici le but est de simplifier le jumelage entre son smartphone et le périphérique. Au lieu d'entrer dans les menus du téléphone pour identifier les deux appareils, il suffit de les approcher et ils se reconnaissent automatiquement.

Titres de transport
Après les cartes sans contact, les régies de transport commencent de plus en plus à proposer l'équivalent sur les smartphones NFC. Plusieurs communautés urbaines se sont lancées dans el procédé, à titre expérimental ou commercial. C'est notamment le cas de Caen, Nice ou Strasbourg. A Paris, la RATP rechigne encore à le faire. Toutefois, depuis janvier 2014 et le début de la distribution des nouveaux passes Navigo, il est possible de mettre à jour son abonnement depuis une application mobile et d'appliquer le changement sur son passe en le rapprochant simplement de son smartphone.

Signalons enfin un absent de poids dans le monde du NFC : Apple. La société ne semble pas croire à cette technologie et rechigne encore à l'implémenter dans ses iPhone. Le constructeur travaille plutôt sur une technologie baptisée "iBeacon" (lire notre article sur le sujet), permettant de recevoir sur ses smartphones par Bluetooth des informations envoyées par exemple depuis les rayons d'un magasin pour signaler une promotion. Aux Etats-Unis, plusieurs enseignes, dont évidemment les Apple Store, utilisent déjà cette technologie.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter