Astuce geek : nettoyez discrètement votre page Facebook après une rupture

Astuce geek : nettoyez discrètement votre page Facebook après une rupture
High-tech

RÉSEAU SOCIAL - Votre relation est devenue "compliquée" ? Voire, pire, il/elle vous a largué(e) ? Voici comment survivre à une rupture amoureuse sans fermer son compte Facebook. Et changer son statut en douceur.

1. Changez votre situation amoureuse sans alerter tous vos amis
C'était il y a quelques mois, quand vous étiez totalement "in love", vous étiez fier/fière d'être avec lui ou elle et aviez décidé de partager au vu et au su de tous votre situation amoureuse. Oui mais, voilà, maintenant, il vous faut passer de "en couple" à "célibataire" et, si possible, sans le crier à la terre entière (ils auront bien le temps de l'apprendre et vous voulez éviter les commentaires du style : "Qu'est-ce qui s'est passé ?"). Pour cela, passez ce statut de la situation amoureuse (que vous trouverez dans l'espace "mon profil") de "public" ou "amis" à "moi uniquement". Comme ça, plus personne n'y aura accès. À vous de choisir quand (et si) vous voulez à nouveau partager votre statut amoureux.

2. Décidez de ce que vous voulez faire de votre ex (à part lui arracher les yeux)
Ici, il y a deux choix possibles : décider de couper totalement les ponts en le/la retirant de sa liste d’amis. Ou, moins brutal, le/la bloquer. Dans le premier cas, rendez-vous sur sa page Facebook et, en haut, cliquez sur "Amis". Tout en bas du menu déroulant, vous avez l'option "retirer de la liste d'amis". Un clic et il/elle est sorti(e) de votre vie sur Facebook (hormis vos interactions communes sur les comptes d'amis en commun). Si, en revanche, vous ne souhaitez pas totalement couper les ponts (sans pour autant voir remonter ses posts sans arrêt sur votre timeline), vous pouvez opter pour le blocage. Pour cela, toujours en haut de la page de votre ex, cliquez sur le bouton avec les trois petits points à droite de Message et cliquez sur "Bloquer". Ses messages n'apparaîtront plus sur votre mur et vous serez ainsi moins tenté(e) d'aller épier ses faits et gestes sur sa page Facebook.

3. Faites le ménage dans les photos
Les clichés en amoureux où vous êtes tagués tous les deux, ce n'est juste plus possible. Un gros tri s'avère nécessaire. Le mieux est sans doute de supprimer purement et simplement les photos que vous avez vous-même uploadées et où vous apparaissez en couple. Si vous y tenez encore, téléchargez-les sur votre ordinateur. Sur les photos qui ne vous appartiennent pas, vous pouvez enlever le tag de votre nom pour ne plus être associé(e) à lui/elle dans Facebook de quelque manière que ce soit. Vous pouvez aussi demander à Facebook de supprimer ces clichés. Sous l'image, dans "Options", cliquez sur "signaler la photo" et indiquez votre problème à Facebook. Si les services du réseau social trouvent la requête justifiée, ils supprimeront l'image.

4. Coupez les ponts avec son entourage
Comme avec votre ex, il est conseillé de limiter les interactions avec ses amis les plus proches et sa famille. Là encore, vous avez le choix entre la rupture définitive et un tantinet brutale (en les enlevant de vos amis) ou le détachement en douceur en bloquant ces personnes afin que leur activité sur Facebook n'apparaisse plus sur votre mur. À vous de voir. L'important est que vous ne le/la voyiez pas remonter sans arrêt sur votre mur.

5. Jouez la discrétion
Pas besoin d'étaler sa vie privée sur le réseau social pour se faire plaindre. Vous vivez une séparation ? Vos amis les plus proches et votre famille sont là pour ça. Mais vous n'avez pas besoin de Facebook pour en parler avec eux. Un coup de fil, un bon dîner, voire quelques verres un soir pour en discuter seront bien plus efficaces que de vous répandre sur Facebook (ce qui laisse des traces et alertera tous vos cercles, y compris peut-être vos collègues de travail). Pas besoin d'alerter tata Jeannine non plus. Si elle l'apprend, elle se fera un plaisir de remuer le couteau dans la plaie pendant des heures au prochain dîner de famille. Dans l'idéal, il vaut même peut-être mieux s'éloigner quelque temps de Facebook et reprendre du poil de la bête avant de vous replonger, plus sereinement, dans le réseau social.

EN SAVOIR +
Facebook, Google, YouTube, Apple, Samsung… retrouvez toutes nos astuces geek

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter