Astuce geek : supprimez la protection DRM de votre musique

Astuce geek : supprimez la protection DRM de votre musique

DirectLCI
CONSEILS - A l'occasion de la journée du DRMDay, metronews vous explique comment faire sauter ces "verrous numériques" qui gênent parfois la copie privée.

C'est quoi une DRM ?
DRM signifie digital rights management, soit la gestion des droits numériques. Il s'agit d'un "verrou numérique" - un système de chiffrement du document et une sorte de "tatouage" - qui limite l'utilisation d'un fichier quelconque. Cela peut être un morceau de musique, un film, etc. Une DRM peut restreindre l'utilisation d'un contenu à une zone géographique précise, en limiter le nombre de copies, interdire son utilisation sur un support particulier ou encore tout simplement servir à pister un fichier pour voir de quelle manière il circule sur les réseaux.

Option 1 : abonnez-vous à iTunes Match
Pour 25 euros par an, Apple vous propose de stocker votre musique dans le cloud. Cela permet de ne plus surcharger la mémoire de vos appareils (notamment votre smartphone) mais de pouvoir néanmoins écouter vos morceaux dès lors que vous bénéficiez d'une connexion WIFI ou 3G/4G. L'autre avantage non négligeable d'iTunes Match est sa capacité à "blanchir" votre musique (notamment les fichiers achetés via iTunes avant 2009, année où Apple a abandonné les DRM). Entendez par là qu'Apple analyse votre bibliothèque et fait coïncider vos morceaux avec ceux de son propre catalogue.

Vous pouvez donc ensuite supprimer les morceaux stockés localement (et qui comportent éventuellement des DRM). Supprimez-les aussi dans iCloud (c'est important pour le nettoyage). iTunes Match vous permet ensuite à tout moment de retélécharger tous les morceaux synchronisés (ou seulement certains). La bonne nouvelle, c'est qu'en faisant cela, vous avez la possibilité de les télécharger dans une version de bonne qualité (fichier audio AAC 256 kilobits/s) et qu'ils sont sans DRM ! Attention, Apple ne reconnaîtra peut-être pas 100 % de votre bibliothèque. Pour les morceaux non reconnus, il vous faudra procéder autrement.

Option 2 : nettoyer vos fichiers iTunes à l'ancienne
Ouvrez iTunes et créez une liste de lecture intelligente (via le signe "plus", situé dans le coin inférieur gauche de votre navigateur iTunes). Parmi les options proposées, faites une recherche par "type" et indiquez "protégé" dans le champ libre. De la sorte, iTunes devrait retrouver tous les fichiers AAc protégés par DRM. Ajoutez-les à la liste de lecture. Utilisez ensuite un CD réenregistrable (ou un logiciel de gravure virtuelle de CD comme Virtual CD) et copiez les morceaux de la liste de lecture dessus. Si la liste est très longue, il est possible que vous ayez à le faire ne plusieurs fois.

Assurez-vous que l'opération s'est bien déroulée et que les morceaux sur le CD sont bien lisibles. Ejectez le CD. Supprimez tous les fichiers incriminés dans votre bibliothèque Apple puis réinsérez le CD. Là, iTunes devrait vous proposer de les importer. Cette fois-ci, et comme Apple a supprimé tout système de DRM depuis 2009, il va réimporter vos morceaux sans aucun verrou numérique. Un peu fastidieux mais efficace.

Option 3 : utilisez un logiciel de nettoyage des DRM
Il existe différents softwares créés à cet effet. Nous pouvons par exemple citer  Aimersoft DRM Media Converter (uniquement Windows), myFairTunes (Windows, gratuit pour les MP3), QTFairUse (Windows et Mac, gratuit mais un peu limité dans les options), DRM Dumpster (Mac uniquement) ou encore  MP4ConverterPlus (Windows uniquement). Dans l'ensemble, le processus est relativement simple mais certains de ces logiciels limitent les fonctionnalités dans leurs versions entièrement gratuites. A vous d'étudier les différentes options qui correspondent le mieux à votre cas de figure.

Plus d'articles