Astuce geek : surveillez ce qu'Internet sait de vous

Astuce geek : surveillez ce qu'Internet sait de vous

CONSEILS - Comment vous perçoivent les autres sur Internet ? Pour répondre à question qui intéressera autant les curieux que les personnes en recherche d'emploi, voici quelques astuces. Et passez à l'action si besoin.

Des photos qui traînent, des commentaires laissés sur des sites et que vous n'assumez plus, des blagues potaches qui remontent à quelques années et qui, en 2014, font tache ? Autant de raisons de découvrir ce qu'Internet peut bien savoir - et afficher - sur vous. Comment faire ? Voici trois astuces simples à mettre en œuvre, de la recherche au nettoyage pour protéger au mieux vos données personnelles.

1. Faites une recherche sur… les moteurs de recherche
Google, Bing, Yahoo… Lancez une requête sur votre prénom et nom et regardez ce qui apparaît sur les trois-quatre premières pages (il est peu probable qu'une personne aille au-delà). Pour limiter la recherche à votre nom bien précisément, pensez à l'entourer de guillemets de la sorte : "Jacques Chirac" (ou "Chirac Jacques"). Sur Google, par exemple, ne vous contentez pas de la page de résultats Web classique mais cliquez aussi sur l'onglet "Actualité" (pour afficher les pages récentes) ainsi que "Discussions" pour découvrir les sites/forums sur lesquels vous êtes intervenu à visage découvert. Et pour ne plus jamais rien rater sur vous, n'hésitez pas à créer une alerte Google sur votre nom (choisissez la fréquence, sélectionnez "tous les résultats" et le mode d'envoi - sur une adresse mail ou dans un flux).

2. Faites le point sur votre "identité numérique"
Pour cela, rendez-vous sur les sites comme  123people.com , YouSeeMii  ou encore  Yatedo.fr . Concrètement, en entrant vos nom et prénom, ce site va "scanner" un certain nombre d'annuaires et de réseaux sociaux. Les Pages Blanches, Twitter, Pinterest, Klout, Google, LinkedIn… la liste et longue. Le site répertorie une série de photos du domaine public liées à votre nom ainsi que des liens vers des pages Web qui vous concernent (ou un homonyme). A faire aussi, faites le test de votre e-réputation sur Facebook .

3. Gérez votre présence et supprimez les éléments gênants
Supprimez les pages que vous ne souhaitez plus voir apparaître quand vous en avez le pouvoir. Fermer une vieille page sur un réseau social du milieu des années 2000 tombé en désuétude, enterrer une bonne fois pour toutes ce blog d'ado dont vous étiez si fier… si vous vous souvenez encore de vos codes d'accès, tout n'est pas perdu. Le site Just Delete Me peut même vous aider dans cette tâche rébarbative. Et si vous avez perdu vos identifiants, il reste toujours le recours du service client (en prenant son mal en patience et en fournissant toutes les pièces nécessaires à votre identification). Enfin, en dernier recours, et si rien n'a marché pour supprimer cette info gênante, vous pouvez toujours vous tourner vers la Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés) qui propose de déposer plainte en ligne quand il est impossible de supprimer - ou faire supprimer - des données personnelles sur Internet .

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - L'insuffisance de la vaccination et du dépistage est un "cocktail toxique", selon l'OMS

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.