Avec le KEY2, BlackBerry continue de se réinventer tout en sécurité

High-tech
DirectLCI
PRISE EN MAIN - Un après avoir signé son retour en lançant le KEYone, son premier appareil sous Android, BlackBerry a dévoilé, jeudi à New York, le KEY2. Ce smartphone doit signer le retour au premier plan de l'emblématique marque au clavier qui mise sur ses atouts historiques - la sécurité, le design et le gain de temps - pour séduire de nouveaux utilisateurs. Première approche du nouveau phénomène.

La renaissance d'une icône. C'est avec ce slogan prometteur que BlackBerry a présenté, jeudi à New York, son nouveau smartphone, le KEY2. Car, si l'on sonde dans la rue, nombreux sont ceux qui ne savent pas que l'emblématique marque est toujours là et bien là. Après s'être fait dépasser par les iPhone, Samsung Galaxy et autres appareils qui avaient cédé aux avances du système Android, BlackBerry (passé sous giron TCL Communications) a fini par se jeter à l'eau l'an dernier en dévoilant un premier smartphone sous le système d'exploitation de Google. Un pas franchi pour se refaire une jeunesse alors que la célèbre marque au clavier semblait avoir perdu de sa superbe et être tombé dans l'oubli. Le KEYone a connu un succès d'estime et permis de relancer BlackBerry dans les esprits, sans faire de compromis sur son image.


Car le tout nouveau KEY2 reprend les fondamentaux de la marque : le clavier physique reste présent et connaît même des améliorations. La sécurité est toujours au cœur des préoccupations de la firme. "Nous avons créé un smartphone différent qui reprend toutes les spécificités qui ont rendu les smartphones BlackBerry si emblématiques, tout en introduisant des innovations et expériences qui en font le meilleur téléphone pour protéger votre sécurité et votre vie privée", avance Alain Lejeune, président de BlackBerry Mobile. Car la marque veut conserver son image de téléphone le plus sûr du monde et aurait même tendance à avoir une fois de plus pensé son produit autour de la sécurité mobile.

Le smartphone le plus sécurisé

Depuis toujours, BlackBerry voit son image associée à l'entreprise. Il faut dire que l'offre de sécurisation a de quoi séduire des utilisateurs qui peuvent être amenés à gérer des données sensibles. Le KEY2 bénéficie du tampon "sécurité" de BlackBerry Limited qui assure un système totalement crypté, avec des clés de sécurité intégrées au processeur. L'application DTEK permet de vérifier et comprendre l'état de sécurité de l'appareil à tout moment. Vous pourrez ainsi savoir quelles applications accèdent à vos données (géolocalisation, data personnelles, accès micro, caméra, etc.) et accorder des autorisations ou non. La fonctionnalité Proactive Heath Check scanne votre KEY2 et vous conseille sur d'éventuelles vulnérabilités afin d'optimiser votre sécurité.


Sécurisé à l'intérieur, mais aussi dans vos actions. Vous allez pouvoir créer des dossiers privés grâce à Locker, un espace privé auquel vous accédez via la reconnaissance digitale ou un mot de passe. Vous pouvez y stocker photos, documents que vous ne souhaitez pas laisser en libre accès ou télécharger sur le Cloud BlackBerry. L'appli Firefox Focus permet de naviguer en toute sécurité et de manière privée, sans suivi de vos recherches web ni stockage de vos données. Le KEY2 reprend également la visibilité à la loupe pour le menu pour éviter les regards indiscrets. Une seule bande s'éclaire sur votre écran.

Un clavier malin pour jouer la différence

Mais le KEY2 ne se résume pas à ses seules capacités sécuritaires. Le smartphone est aussi une proposition qui va séduire par son design et sa puissance. Conscient qu'il faut également répondre aux exigences du moment, BlackBerry a revu sa copie en termes de photo. Voici donc pour la première fois un double capteur photo à l'arrière (12MP) avec stabilisation de l'image, autofocus ultra-rapide, superzoom Optique et le désormais indispensable mode portrait. Signe des temps et de son rapprochement avec Google, le KEY2 bénéficie de Google Lens, le module de recherche rapide d'informations sur vos clichés.

"On a repris un design iconique qui soit le symbole de votre voie tracée vers le succès", nous explique Logan Bell, senior product manager. Car BlackBerry a aussi une réputation à tenir en matière de design. A première vue, le KEY2 provient d'une famille facilement identifiable et emblématique. Son châssis en aluminium est élégant et robuste (avec du Corning Gorilla Glass), légèrement plus carré sur les bords que son prédécesseur, le dos au revêtement texturé ajoutant une note premium à l'ensemble. Bonne nouvelle, le KEY2 est moins épais et nettement plus léger que son prédécesseur. Il tient ainsi mieux en main, même pour les plus petites.


Signe distinctif et véritable plus-value pour les aficionados, le clavier a été repensé. Il se situe sous un écran de 4,5 pouces qui profite d'un amincissement du bord supérieur pour être plus haut. Du coup, le clavier gagne 20% d'espace supplémentaire et le confort de frappe aussi avec des touches repensées pour frapper plus vite. Le capteur d'empreinte digitale reste sur la barre d'espace. Mais c'est surtout l'apparition de ce petit bouton à pointillés baptisé Speed Key qui va faire la différence. Il permet de transformer n'importe quelle touche lettre en raccourci (52 personnalisables). Ainsi, en appuyant sur la Speed Key+T, vous pouvez ouvrir Twitter. Speed Key+M et votre boîte mail apparaît. Plus besoin de passer par l'accueil pour trouver l'appli. Le clavier continue d'apprendre de vous grâce à la technologie prédictive et sert toujours de trackpad pour naviguer sur l'écran.

Séduire de jeunes utilisateurs dynamiques

Non, BlackBerry n'est pas mort et le prouve en s'adaptant au marché mondial. Le nouveau leitmotiv que ne cesse de répéter l'entreprise avec son KEY2, c'est "vous faire gagner du temps". "C'est le meilleur smartphone pour la sécurité qui arbore un design premium et des fonctionnalités pour vous laisser du temps pour faire autre chose, résume François Mahieu, vice-président et responsable monde des ventes. Il est intelligent tout en proposant une expérience efficace." 

Car à l'intérieur, le KEY2 a des atouts à revendiquer : 6 Go de mémoire RAM, 64 ou 128 Go (dual SIM) de stockage extensible par carte MicroSD, une batterie de 3500 mAh pour près de deux jours d'autonomie avec charge rapide (50% récupérés en 36 minutes) qui apprend de vos usages pour s'optimiser, un processeur Qualcomm Snapdragon 660 et un modem extrêmement rapide pour votre navigation. Le tout porté par Android 8.1 Oreo et l'accès à toutes les applis du Google Play Store qui ont tant fait défaut à la marque durant longtemps. Pour le prix, on préférera sur le papier le modèle 128 Go, qui double de capacité pour 50 euros de plus seulement.


Avec tous ses avantages, mêlant la sécurité des données dans l'air du temps et des incontournables photo/batterie, le KEY2 veut séduire de nouveaux utilisateurs sans oublier sa cible historique professionnelle. "On a voulu un produit qui plaise à ceux qui nous font confiance depuis longtemps, mais aussi les plus jeunes qui n'ont jamais eu de BlackBerry et peut-être des idées arrêtées sur nos smartphones, revendique François Mahieu. On n'a pas de problème de notoriété. Il fallait juste un produit qui réponde aux exigences du moment sans faire de compromis sur ce qui a fait notre succès. Je pense qu'on l'a avec le KEY2".

Prix : 649 € en 64 Go, 699 € en dual SIM 128 Go – Disponible courant juin en gris et noir

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter