VIDÉO - Avec toutes les options, le nouveau Mac Pro approche des 70.000 euros !

VIDÉO - Avec toutes les options, le nouveau Mac Pro approche des 70.000 euros !
High-tech

SUPERLATIF - On savait que la nouvelle machine de course d'Apple serait chère puisqu'elle est pensée pour les pros et les usages les plus exigeants. Mais voir un ordinateur de bureau flirter avec les 70.000 euros, cela procure quand même un choc. Et encore, ce n'est pas la chose la plus surprenante dans cette affaire...

Tout ce que votre ordinateur sait faire, lui le fera plus vite, bien plus vite. Voilà la promesse du nouveau Mac Pro, la station de travail haut-de-gamme d'Apple, que les fans ont attendu de voir arriver pendant près de six ans. Des fans qui l'ont accueilli à grand renfort d'applaudissements quand il a été dévoilé en juin dernier, lors de la conférence développeurs d'Apple à San José, en Californie.

Premier prix : 6.500 euros environ. Pas de surprise, on savait que cet ordinateur de bureau serait cher. Apple l'explique par un design très particulier pour une machine qui a le statut enviable d'être la plus puissante mais aussi la plus extensible de tous les appareils signés du logo à la pomme. Ici, on peut à l'envi rajouter mémoire, stockage ou cartes d'extension. Et c'est justement ainsi que l'addition peut vite devenir très, très salée.

Comptez 480 euros... pour les roulettes

Livrée de base avec 32 giga-octets de mémoire, comme un PC haut-de-gamme, la machine peut en fait accueillir jusqu'à 1,5 téraoctets de mémoire vive (sic) que l'on peut rajouter à sa configuration au moment de l'achat en ligne. Idem pour les cartes graphiques conçues avec AMD : des monstres de puissance, mais également de prix. Vous aussi, faites l'expérience, allez faire un tour sur la page du Mac Pro sur le site d'Apple, et amusez-vous à en configurer une version "toutes options". Résultat : vous passerez allègrement la barre des 60.000 euros ! Mais pour ce prix, il lui manque encore plusieurs choses.

Vous pouvez ainsi offrir quatre roulettes à la bête pour la déplacer à volonté sous le bureau -pratique pour aller connecter des câbles sur sa face arrière. Une option qui vous coûtera le prix d'un bel iPad, 480 euros. Surtout, votre Mac superlatif a besoin d'un écran du même calibre, comme le Pro Display XDR lancé conjointement. Un écran 6K, sublime, 32 pouces de diagonale, une fidélité des contrastes et des couleurs qui le met au niveau des écrans d'étalonnage utilisés dans le cinéma. Autant de choses qu'il faudra vous répéter en boucle au moment de valider la commande d'un écran facturé... 6.500 euros. Attention, pour ce tarif, il lui manque encore un accessoire. Certes, vous pouvez le fixer au mur. Mais il sera tellement mieux installé sur son pied orientable. Une option à... 1.099 euros. 

Lire aussi

L'affaire de la chiffonnette

Dernier détail, qui n'en est pas un : l'écran, déjà traité contre les reflets, peut, en option, être livré en version 'mat'. Ici, pas de revêtement supplémentaire, mais comme le décrit Apple, "le fini nano-texturé est gravé dans le verre à l'échelle nanométrique". Comptez alors 1.000 euros. Revers de la médaille : vous ne pourrez plus le dépoussiérer par un petit coup de lingette humide ou du chiffon micro-fibre de vos lunettes, non.

Pour le nettoyer, vous ne pourrez utiliser que la chiffonnette livrée avec l'écran. C'est le site de support d'Apple qui le dit noir sur blanc, spécifiant même la procédure à suivre pour nettoyer ladite chiffonnette. L'histoire ne dit pas combien vous coûterait son remplacement en cas de perte. Mais clairement, vous ne serez plus à ça près.

Et pourtant, ce n'est pas le plus cher

Evidemment, nous avons, en toute logique, été tentés de couronner le Mac Pro du titre d'"ordinateur le plus cher du monde". Mais la réalité est toute autre. À 70.000 euros, la machine est encore loin, très loin des sommets que nous avons pu constater de visu en allant chez Dell pour configurer en mode toutes options la station de travail Precision 7920. 

D'un prix de base sous les 3.000 euros, on peut là aussi faire s'envoler les prix autour de 150.000 euros en gavant la bête de processeurs multiples, de cartes graphiques de compétition et de mémoire et de stockage proches de l'infini. Et encore, à ce prix-là, c'est une affaire : Dell nous promet que sa machine aurait coûté plus de 200.000 euros au prix catalogue...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent