Avec les Mi A2 et Mi A2 Lite, Xiaomi mise sur la photo et... Google

Avec les Mi A2 et Mi A2 Lite, Xiaomi mise sur la photo et... Google

High-tech
DirectLCI
KEYNOTE - Après les Mi Mix 2S et Redmi Note 5 présentés à Paris fin mai, Xiaomi poursuit sa course à la séduction en Europe. Mardi à Madrid, la marque chinoise a dévoilé deux nouveaux smartphones, les Mi A2 et Mi A2 Lite, afin d'asseoir sa domination sur l'entrée et le milieu de gamme. Leurs atouts : des doubles capteurs photo et une grosse autonomie pour moins de 250 euros.

Xiaomi poursuit son offensive en Europe. La firme chinoise a dévoilé, mardi à Madrid (Espagne), deux smartphones pour venir conquérir un peu plus l'entrée et le milieu de gamme. Avec toujours une même ligne de conduite : de l'innovation promise aux segments supérieurs, mais à des prix défiants toute concurrence.

Voici donc le Mi A2, digne successeur du couronné de succès Mi A1 qui trônait dans le classement des 10 smartphones les plus vendus de ce début d'année. Comme son prédécesseur, le Mi A2 tournera sous Android One, la version optimisée de Google (donc sous Android Oreo) qui n'embarque aucune surcouche et permet d'avoir les mises à jour rapidement envoyées par Google. Mais la force du Mi A2, c'est son double capteur photo à l'arrière dont une lentille de 20 MP (+ 12 MP pour la seconde), une large ouverture pour les deux capteurs (f/1.75) et un travail fait pour amener plus de lumière. L'intelligence artificielle portée par Android One et le processeur Snapdragon 660 de Qualcomm peaufinent le travail, notamment sur la caméra selfie (20 MP), le mode portrait ou encore l'effet bokeh. Le tout dans un design en aluminium et verre avec un large écran comme les modèles supérieurs, mais pour seulement 249 euros pour le premier modèle (4 Go de RAM et 32 Go de stockage).


Son "petit frère", le Mi A2 Lite, ne bénéficie pas des mêmes caractéristiques de pointe car son but est d'être "le tueur du marché d'entrée de gamme". Exit le port de recharge USB-Type C troqué pour un simple microUSB. Le double capteur photo est bien présent, mais moins performant (12+5 MP à l'arrière). En revanche, l'écran voit large avec un format 19:9 très à la mode et une encoche pour le capteur photo selfie à la manière de l'iPhone. Le tout débutant à 179 euros. De quoi inquiéter sérieusement la concurrence…

Live

C'en est fini de cette présentation Xiaomi des Mi A2 et Mi A2 Lite. L'heure d'aller voir au showroom les deux smartphones de plus près !

Le modèle du Mi A2 Lite en 4 Go et 64 Go sera vendu à 229 €.

Jon Gold, responsable des partenariats Android One chez Google, vient parler du programme. Il vante le système Google Photo intégré, Google Protect qui seront notamment intégrés.

Les clients et Mi fans, "les plus cool du monde", sont mis à l'honneur en ce début de conférence. Il faut dire que la communauté est particulièrement importante et dynamique, même en France alors qu'officiellement, Xiaomi ne vendait pas de smartphones avant mai 2018. Xiaomi a même fait venir 30 "Mi Explorers" du monde entier, un programme de représentants de la marque choisis parmi la communauté. Chacun de leur post sur les réseaux sociaux, avec un trophée qui a fait le tour du monde pour l'occasion, amène la firme à faire une donation à une organisation humanitaire baptisée "But Sport".

Ca commence enfin !

On attend que les retardataires soient assis pour démarrer la présentation. Déjà cinq minutes de retard sur un événement qui devrait durer 1h.

Selon plusieurs rumeurs, le Mi A2 Lite embarquerait une batterie de  4.000 mAh dans un châssis potentiellement plus petit (écran de 5,84 pouces contre 5,99 pouces annoncé pour le Mi A2). L'encoche ne serait donc que pour le Mi A2 Lite avec un appareil photo moins puissant (12+5 MP quand le Mi A2 proposerait l'un des capteurs arrière à 20 MP).

Depuis plusieurs jours, Xiaomi s'amuse à teaser sur Twitter un choix de couleur, entre du bleu et du rose. La gamme devrait donc compter ses deux coloris, ainsi qu'un potentiel rouge qui a fuité ou une version dorée comme le Mi 6X.

Qu'attendre du Mi A2 ? De nombreuses rumeurs sur sa configuration ont déjà fuité, la faute notamment au site d'e-commerce AliExpress qui avait publié une fiche produit. Il faut donc espérer voir arriver sur le modèle principal un écran bord à bord de près de 5,99 pouces au format 18:9, d'un double capteur arrière. Il serait équipé du processeur Qualcomm Snapdragon 660 (un milieu de gamme) et d'une batterie de 4.000 mAh. Comme son ainé le Mi A1 s'était inspiré du Mi 5X en lui retirant la surcouche maison MIUI remplacé par Android One, le Mi A2 pourrait, à son tour, reprendre les caractéristiques du Mi 6X, pas encore sorti en France, avec le système d'exploitation Android One embarqué. Le prix ne devait comme souvent pas flambé et se situer entre 250 et 299 euros.

L'an dernier, le fabricant chinois avait présenté le Mi A1, un smartphone milieu de gamme dépourvu de toute surcouche, des ajouts de design ou de l'interface maison (MIUI) qui enrichissent le système Android de Google. Il fonctionnait alors sous le seul Android One, une version simplifiée et non modifiée de l'OS de Google qui doit permettre à des smartphones de faible capacité et puissance de fonctionner. Nokia en a équipé ses derniers modèles (Nokia 6, 7 Plus ou 8 Sirocco) ainsi qu'HTC avec son U11 Life.

Le choix de Madrid est tout sauf anodin pour Xiaomi. La précédente conférence avait été organisée à Paris, un marché tout récent à conquérir pour le chinois. En Espagne, Xiaomi occupe déjà la 3e place des ventes de smartphones et reste le fer de lance de la conquête européenne de la marque.

Le slogan de cette présentation est donc "2 is better than 1" (deux valent mieux qu'un). On constate la présence de deux smartphones, mais aussi une différence notable sur les appareils : l'un est équipé d'un double capteur photo vertical à l'arrière (le Mi A2 sans doute) alors que le second n'en compte qu'un seul. Mais les deux appareils devraient profiter du généralisé double capteur. Le capteur d'empreinte reste positionné à l'arrière. Parce que l'écran est trop grand à l'avant et quasi bord à bord ? Réponse demain.

Comme souvent, Xiaomi orchestre lui-même les informations avant ses présentations. On sait donc déjà que parmi les produits présentés ce mardi à Madrid, il y aura (au moins) deux smartphones baptisés Mi A2 et Mi A2 Lite. Il s'agit d'appareils de milieu de gamme dont l'un devrait être la déclinaison allégée en fonctionnalités et puissance de l'autre.

Comme souvent, Xiaomi orchestre lui-même les informations avant ses présentations. On sait donc déjà que parmi les produits présentés ce mardi à Madrid, il y aura (au moins) deux smartphones baptisés Mi A2 et Mi A2 Lite. Il s'agit d'appareils de milieu de gamme dont l'un devrait être la déclinaison allégée en fonctionnalités et puissance de l'autre.

Xiaomi n'est pas un nouveau venu. Depuis huit ans, la marque s'est affirmée comme l'un des ténors du très disputé marché chinois, au coude à coude avec Huawei, et devant des rivaux comme Oppo ou OnePlus. Car Xiaomi possède à son catalogue de très nombreux modèles de smartphone, du Mi 8 (attendu en France fin août) aux Mi Mix 2S ou Redmi Note 5 qui avaient été dévoilés à Paris fin mai. 

Deux smartphones, un store : Xiaomi, "l'Apple chinois", passe à l'offensive en France

Deux smartphones, un store : Xiaomi, "l'Apple chinois", passe à l'offensive en France

BONJOUR


Bienvenue à toutes et à tous pour suivre en notre compagnie la conférence de Xiaomi en direct de Madrid. L'événement est programmé à 11h00 ce mardi 24 juillet.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter