Avec son Mate 9, Huawei voit tout en grand

High-tech
GEANT – Après Samsung, Sony et Apple, Huawei a dévoilé son nouveau smartphone haut de gamme. Ou plutôt ses smartphones. Le Mate 9 s'offre un écran géant de 5,9 pouces, une autonomie de deux jours, des performances folles et un double capteur photo. Et un petit frère (5,5 pouces) dessiné par Porsche Design et au prix qui fait tourner la tête.

Huawei veut plus que jamais jouer des coudes avec les Samsung et autres Apple. Comme ses concurrents, le chinois a dévoilé deux smartphones, jeudi à Munich (Allemagne).  Devant près de 700 journalistes et invités, Richard Yu, le patron de Huawei en personne et en anglais, a joué les maîtres de cérémonie en solo sur scène. Si Apple a souvent pris l'habitude de terminer par un concert ou un spectacle, cette fois-ci, la conférence s'est ouverte sur un numéro artistique façon danse, sons et lumières. Et par une arrivée en Porsche de Yu sur l'estrade. Un partenariat très fort noué avec la marque allemande qui a eu l'occasion à deux reprises de faire apprécier ses modèles avec l'arrivée également de son président dans un autre véhicule un peu plus tard.

Les châssis étaient à l'honneur aujourd'hui, ce fut surtout celui du nouveau Mate 9 dont il fut question. Moins d'un an après l'arrivée du Mate 8, son successeur est déjà là. Ou plutôt ses successeurs et ils ont fait le plein d'innovations. Une bonne partie de l'événement fut consacré au Porsche Design Mate 9, un smartphone dessiné par le célèbre constructeur automobile auquel Huawei a donné les clés du design de son appareil pour en faire un appareil très haut de gamme et de luxe. 


Si l'édition limitée Porsche Design compte un écran Quad HD plus petit (5,5 pouces) que le Mate 9 classique (5,9 pouces, mais Full HD seulement), davantage de RAM (6Go contre 4 Go), plus de stockage (256 Go contre 64 Go) ou la capacité à supporter le casque de réalité virtuelle de Google DayDream VR, pour le reste, le moteur est le même. 

Lire aussi

Gros plan sur la photo avec Leica

Pour bâtir son dernier porte-étendard, Huawei semble avoir voulu mettre tout ce qui se trouvait de mieux sur le marché : une puce Kirin 960 octocore qui va donner beaucoup plus de puissance (40%) et démultiplier les performances; une batterie de 4 000 mAh, soit deux jours d'autonomie en utilisation standard; Un port de chargement USB-C doté de la charge rapide qui permet de récupérer une journée d'autonomie en 30 minutes (58% de charge)


Le P9 avait été unanimement salué pour la qualité de son appareil photo avec double capteur. Huawei a confirmé son partenariat sur la photo avec Leica en équipant également le Mate 9 d'une double lentille. Le capteur principal couleur est de 12 MP et sera associé à un capteur monochrome de 20 MP. Les deux combinés offrent davantage de détails et de profondeur au cliché. Pour parfaire le tableau, le Mate 9 s'offre un autofocus 4-en-1 (laser, détection de phase, profondeur de champ, contraste), un zoom ou encore un stabilisateur optiques. Le Mate 9 s'octroie aussi quelques options à la mode comme l'effet bokeh qui permet de jouer avec les flous, même après la prise de photo.

Un smartphone qui apprend à vous connaître pour rester performant

Si vous cherchiez une innovation de taille dernière toutes ces technologies de pointe compilée dans le Mate 9, elle est à mettre dans l'intelligence de l'appareil. Celui-ci va être capable de comprendre la façon dont vous l'utilisez pour optimiser ses capacités, économiser de l'énergie et prédire les applis que vous êtes les plus à même d'ouvrir. Il va s'habituer à vous pour éliminer un maximum de ce qui pourrait ralentir votre Mate 9 et rester toujours aussi puissant et efficace (optimisation de la mémoire, du stockage ou des photos). Huawei annonce même qu'au bout de 18 mois, il sera 80% plus rapide que les smartphones traditionnels qui perdent en performances avec le temps.


Côté sécurité, l'incontournable reconnaissance digitale est bien présente. A l'arrière comme sur le Mate 8 et le P9 pour le Mate 9 classique. A l'avant, sur un bouton physique de déverrouillage (avec retour haptique il nous a semblé), pour le Porsche Design Mate 9 qui lui donne même plusieurs fonctionnalités possibles. L'empreinte pourra même servir à protéger la liste de ses contacts, ses photos ou des documents sensibles. Le Mate 9 tourne sous Android 7.0, mais y ajoute la surcouche maison EMUI 5 et ses fonctionnalités propres (capture d'écran d'un simple coup de phalange, contrôle vocal, scan de carte de visite ou la prise de photo en moins d'une seconde).



Durant près de 1h20, Huawei a tenté de justifier sa place sur le podium des ventes mondiales, montrant aussi à quel point il était ambitieux, avec de solides arguments à faire valoir face à Apple et son iPhone 7 Plus ou Samsung et son Galaxy S7 auxquels il n'a pas manqué de se comparer en avançant ses points forts. Et ne se privant pas d'un petit clin d'œil aux déboires de son rival coréen avec son Note 7 en indiquant que son Mate 9 "ne risquait pas d'exploser grâce à (ses) cinq niveaux de sécurité".

Si le Mate 9 s'annonce plus que prometteur, faisant fructifier le meilleur du Mate 8 et les points forts photo du P9, il n'a fait éclater qu'un seul "oh" circonspect  de son public au moment d'annoncer les prix. Si le modèle classique s'annonce à 699 €, le Porsche Design atteint les 1395 €, soit plus cher que l'iPhone 7 Plus 256 Go, mais avec des éléments de puissance qui parlent pour lui et ne manqueront pas de faire parler de lui auprès des quelques bienheureux qui pourront s'offrir cette édition limitée.


Mate 9 – Disponible en argent et gris foncé – Prix : 699 €

Les précommandes commencent le 4 novembre, mises en vente le 15 novembre


Porsche Design Mate 9 – Disponible en noir – Prix : 1395 €

Disponible fin décembre 2016

En vidéo

Smartphones : quelles sont les alternatives à l'iPhone 7 ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter