BMW dévoile une moto qui se conduit toute seule

BMW dévoile une moto qui se conduit toute seule

High-tech
DirectLCI
INNOVATION - Le constructeur allemand BMW a dévoilé la semaine dernière une moto capable de se conduire toute seule. Ce prototype n'est pas destiné à la commercialisation, mais à améliorer la sécurité et le confort sur les deux-roues de la marque.

En cas d’accident, un motard a vingt fois plus de risque de mourir qu’un automobiliste. Mais les avancées technologiques, notamment en matière d’assistance à la conduite, pourraient néanmoins favoriser la baisse du nombre d’accident et de mort sur les routes. C’est en tout cas l’une des pistes que la division deux roues de la marque allemande BMW étudie depuis deux ans au sein de son laboratoire de recherche et développement.


A l’occasion du BMW Motorrad Techday 2018, qui se tenait la semaine dernière au circuit de Miramas  (Bouches-du-Rhône), un moto BMW R 1200 GS sans pilote a effectué ses premiers tours de roues. Comme par magie, l’engin équipé de nombreux capteurs démarre, accélère, circule, tourne, ralentit, s'arrête et se béquille même de manière autonome. Le marque bavaroise a posté mardi 11 septembre une vidéo de démonstration. Et c'est assez bluffant ! 

De quoi améliorer la sécurité des motos à l'avenir

Le constructeur ne compte pas encore proposer des motos autonomes. Elle entend cependant intégrer une partie de la technologie pour rendre ses motos plus sûres. Les technologies issues de ces recherches permettront de proposer des assistants de conduite afin de prévenir le conducteur en cas de risque d’accident ou même d’agir directement sur la conduite. La moto pourrait ainsi se stabiliser lors d’une perte de contrôle ou d’un freinage brutal, par exemple.

Lors du Tokyo Motor show, il y a trois ans au Japon, le constructeur japonais Yamaha avait dévoilé pour la première fois Motobot, un robot-moto autonome. Tout comme la R 1200 GS de BMW, ce prototype est incapable de rouler en plein embouteillage ou d’éviter des piétons, mais il gère de lui-même l'accélération, le freinage, et peut même aller jusqu'à 200 km/h en ligne droite. 

L'an dernier, les ingénieurs de la marque  japonaise ont voulu comparer les performances de Motobot avec celles de l'italien Valentino Rossi. Lors de son meilleur tour, la machine est arrivée à près de 32 secondes du record établi par le septuple champion de MotoGP. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter