Boeing 777 : pourquoi les téléphones des passagers sonnent encore ?

Boeing 777 : pourquoi les téléphones des passagers sonnent encore ?

High-tech
DirectLCI
TECHNOLOGIE – La nouvelle était troublante : les téléphones de certains passagers seraient encore joignables, selon leurs familles. Mais une explication technique pourrait refroidir leur espoir.

Pourquoi les téléphones des passagers du vol MH370 sonnent encore ? Le 10 mars dernier, le Washington Post rapportait les témoignages de plusieurs familles de victimes ayant tenté de joindre leurs proches qui se trouvaient à bord de l'avion disparu de Malaysia Airlines. Élément troublant : leurs lignes téléphoniques sonnaient encore, indiquant a priori que leurs téléphones étaient allumés et captaient un réseau.

Mais les choses ne sont techniquement pas si simples. "Deux cas de figure peuvent expliquer cela", indique à metronews Frédéric Pujol, consultant télécom au sein du cabinet d'expertise Idate. "La première viendrait du fait que certains passagers n'avaient pas éteint leur téléphone en vol. Ce pourrait être des modèles étanches échoués sur des débris flottants, à proximité des côtes et donc d'un réseau", explique-t-il (une antenne relai a généralement une portée de 5 à 10 km maximum près des côtes, ndlr). Tant qu'ils disposent de batterie, ces téléphones pourraient donc encore sonner.

Le roaming en question

L'autre explication reste cependant la plus probable. "Lorsqu'on voyage, le roaming permet à un abonné étranger d'utiliser le réseau téléphonique local. Dans ce cas, le temps d'établissement de l'appel est assez long. Il est possible que l'opérateur local fasse ainsi sonner l'appel avant d'avoir réussi à localiser le téléphone destinataire", précise Frédéric Pujol.

Dans ce cas précis, celui qui appelle pourrait donc entendre une sonnerie dans son combiné, sans pour autant que le téléphone du destinataire sonne. Cette précision technique risquerait donc de modérer l'espoir des familles concernées. Le Boeing 777 transportait 239 personnes, dont quatre Français . Il pourrait s'agir de la plus importante catastrophe aérienne depuis 2001 et le crash d'un avion d'American Airlines aux Etats-Unis qui avait fait 265 morts.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter