Bouygues ou Numericable : qui sera le prochain propriétaire de SFR ?

Bouygues ou Numericable : qui sera le prochain propriétaire de SFR ?

DirectLCI
TÉLÉPHONIE – Vivendi, propriétaire de SFR, attend les proposition de reprise de sa filiale avant ce mercredi soir. Bouygues Telecom et Numericable sont sur les rangs.

L'ultimatum se termine ce mercredi soir, 5 mars. Les repreneurs potentiels de SFR devront déclarer leur candidature avant 20 heures auprès de Vivendi, son propriétaire actuel. Numericable et Bouygues Telecom semblent être les deux prétendants les plus sérieux.

Pour le premier, sa volonté n'est plus un secret. Vivendi avait confirmé à la fin du mois de février la volonté d'Altice, la maison mère de Numericable, d'opérer un "éventuel rapprochement". Altice est prêt à offrir 11 milliards d'euros à Vivendi, qui conserverait une part de 32 % de l'opérateur tandis que le nouvel actionnaire en obtiendrait 50 %, selon Le Figaro .

Une manœuvre suspendue à l'Autorité de la concurrence

Du côté de Bouygues Telecom, la situation semble moins claire. "C'est une date qui pousse Bouygues à sortir du bois", indique une source proche du dossier à l'AFP. Bouygues Telecom voit d'un mauvais œil ce mariage qui le laisserait isolé et devrait faire une contre-offre, tandis qu'Iliad, maison mère de Free , n'a pas dévoilé ses intentions. Une surprise de dernière minute n'est pas impossible.

Enfin, selon Le Monde , le fonds d'investissement CVC Capital Partners, qui contrôle l'opérateur suisse Sunrise, est aussi intéressé par SFR. Le fonds a pour l'instant refusé de commenter ce qu'il a qualifié de "rumeurs".

Reste à l'Autorité de la concurrence et les pouvoirs publics à accepter une concentration. Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a ainsi rencontré les acteurs impliqués, ainsi que la direction de Free et Orange puisque c'est "l'avenir de cet écosystème qui est en jeu", ainsi qu'un grand nombre d'emplois, a indiqué une porte-parole.

Plus d'articles