"C'est vraiment bien fait" : grâce à l'écho 3D, les futurs parents malvoyants peuvent toucher les traits de leur bébé

"C'est vraiment bien fait" : grâce à l'écho 3D, les futurs parents malvoyants peuvent toucher les traits de leur bébé
High-tech

Toute L'info sur

LE WE 20H

REPORTAGE - La première rencontre avec son bébé prend un nouveau visage : l'échographie en relief, qui permet aux futurs parents malvoyants de toucher du bout des doigts les traits du fœtus.

C'est l'un des moments les plus émouvants au cours de la grossesse : découvrir le visage de son enfant à l'échographie. Mais jusqu'ici, ce "miracle" était inaccessible pour les 1,5 million de personnes malvoyantes en France. Ce n'est plus le cas grâce à une innovation française, qui leur permet désormais de ressentir par le toucher ce que les autres parents peuvent voir à l'image. 

Le reportage en tête de cet article, issu du JT de 20 heures de TF1, suit ainsi une femme enceinte malvoyante, Jennifer, et un futur papa non-voyant, Guillaume, qui auraient dû se contenter d'écouter le cœur de leur futur enfant s'il n'avaient pas bénéficier de cette nouvelle technologie, qui permet de toucher du bouts des doigts les traits du fœtus. "Grâce à cette méthode, on est sur un pied d'égalité avec n'importe quelle maman ou papa", se réjouit la première, quand le second juge que "c'est vraiment bien fait".

Lire aussi

C'est au CHU de Lille, montrent les équipes de TF1, qu'a été mise au point cette technologie, d'abord utilisée pour mieux identifier et soigner certaines malformations du visage, qui fait apparaître celui du bébé grâce à une simple imprimante 3D.  

Une avancée pour les parents déficients visuels, mais qui n'est pas encore reconnue comme un outil médical à part entière. L'échographie en relief s'inscrit pour l'instant dans un protocole de recherche, et coûte en moyenne 25 euros aux patients.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent