Call of Duty WWII : la Seconde guerre mondiale se dévoile tout le week-end en beta

DirectLCI
AUX ARMES – Dès à présent et pour tout le week-end, les joueurs sur PS4 qui ont précommandé Call of Duty WWII peuvent accéder à la beta privée du jeu. Cette semaine, les visiteurs de la Gamescom, le salon européen du jeu vidéo de Cologne (Allemagne), ont pu s'offrir un avant-goût de cette beta sous la forme d'une plongée musclée dans la Seconde Guerre mondiale.

Vous en aviez assez des combats futuristes post-apocalyptiques (ou pas) dans des exosquelettes ? Des jetpacks et armes à customiser ? De l'espace et autres endroits surréalistes où tirer à gogo ? Electronic Arts et Activision, les deux grands ténors du jeu de tir à la première personne, vous ont entendus. Le premier a redéployé ses armées au temps de la Première Guerre mondiale dans Battlefield 1. Le second s'apprête à poster ses hommes au cœur de la Guerre de 1939-45 dans Call of Duty WWII, attendu le 3 novembre prochain.


Dice comme Sledgehammer Games, les studios derrière les deux jeux concurrents, ont donc opéré un retour aux sources plus que bienvenu. Exit les armes improbables, le sens tactique et stratégique reprend un peu plus le dessus. Lors de la Gamescom de Cologne cette semaine, le salon européen du jeu vidéo ouvert au public comme aux professionnels, les joueurs ont pu mettre la main sur le futur Call of Duty WWII (pour World War II – Seconde Guerre mondiale) et même avoir la primeur de future phase de test beta fermée qui se déroule ce week-end pour les bienheureux qui ont précommandé le jeu sur PS4. Pour eux, le combat commence ce vendredi 25 août dès 19h00. Pour les joueurs sur Xbox One, il faudra patienter jusqu'au 1er septembre.

Vous voilà donc propulsés dans une France en pleine désolation où les combats font rage. Sledgehammer avait déjà tenté de dépoussiérer la franchise COD en 2014 avec un très réussi Advanced Warfare et Kevin Spacey en super-méchant. Un opus plus qu'intéressant  mais qui n'avait pas tant convaincu les fans malgré quelques innovations de jeu. Néanmoins le studio californien sait parfaitement se réinventer et, surtout, écrire ces histoires qui donnent une autre saveur au mode campagne du jeu. Ce Call of Duty WWII ne dérogera sûrement pas à la règle.

En vidéo

Call of Duty : visitez les studios de Sledgehammer Games

La joie des nouvelles Divisions

A entendre à Cologne les retours des joueurs aguerris s'escrimant sur ce 14e opus, ce doux parfum de naphtaline qui se dégage des premières images les ramène avec bonheur des années en arrière. Du temps des trois premiers jeux réussis de la saga COD. L'ADN du jeu siglé Activision se trouve bien dans ce pan de l'histoire, au cœur des turbulences de la Seconde Guerre mondiale. Cette période où les soldats ne faisaient pas de bonds déraisonnables avec un équipement ultrasophistiqué sur le dos. Où aucun joueur ne pouvait faire marcher son personnage d'un mur à un autre.


Le multijoueur de ce COD part donc en quête de ces sensations oubliées. Celle de l'absence de bulle de protection, où les armes sont plus rétro et mettent un temps fou à se recharger, au risque de vous exposer au tir d'un sniper ennemi. La beta privée qui s'annonce introduit les Divisions. Ambiance "Il faut sauver le soldat Ryan" assurée ! Chaque joueur doit ainsi choisir parmi cinq nouvelles classes iconiques du conflit :

- Division Aéroportée : première au combat, vous devez avancer vite et rester discret 

- Division de Montagne : des tireurs ultra-précis qui font des dégâts dans les lignes ennemies

- Division d’Infanterie : le fer de lance des troupes 

- Division Blindée

- Corps Expéditionnaire : une division intraitable avec ses balles incendiaires.


Pour chacune, un entraînement de base au combat est prévu et vous pourrez aussi élaborer votre tactique de combat.

Les joueurs qui s'essaieront à la beta privée vont découvrir trois cartes de jeu avec un environnement ravagé par la guerre et tout autant d'endroits où se positionner en embuscade (Pointe du Hoc, Ardennes et Gibraltar). Du côté du jeu, COD WWII reprend ses modes habituels (Deathmatch & cie) et y ajoute un mode Guerre scénarisé avec des objectifs évolutifs et adaptés à chaque équipe.


Quant à la campagne solo, Activision ne verse pas tout dans la gamelle des joueurs. Il reste encore deux mois avant la sortie du jeu et il faut continuer d'en distiller au compte-gouttes. On attend aussi d'en apprendre un peu plus sur Rousseau, le personnage féminin et français qui intègrera l'histoire de COD WWII au milieu des troupes américaines.


Beta privée 

PS4 : 25 août - 28 août

Xbox One & PS4 : 1er septembre – 4 septembre

En vidéo

Call of Duty WWII : le trailer

CALL OF DUTY WWII – Un jeu Activision disponible le 3 novembre sur PS4, Xbox One et PC – PEGI 18

Plus d'articles

Sur le même sujet