Candy Crush Saga : cinq ans de succès inattendu

DirectLCI
SUCCESS-STORY - Lancé en 2012, Candy Crush Saga ne s’attendait sans doute pas à devenir un tel phénomène. L’un des jeux mobiles les plus connus au monde fête ce mardi ces cinq ans avec du nouveau contenu. Retour sur une demi-décennie de succès d’un jeu pourtant gratuit qui rapporte des millions d’euros.

Voilà cinq années que votre voisin de bus ou de train a le nez sur son smartphone et les doigts fébriles avant de choisir quels bonbons il va inverser pour réussir un maximum d’alignements. Levez la tête et regardez autour de vous si vous êtes dans les transports en commun, et vous pourrez constater que nombreux sont ceux qui s’activent frénétiquement sur leur écran. 


En 2012, a déboulé un jeu qui allait faire fureur : Candy Crush Saga. Le jeu mobile aux bonbons fête ce mardi ces cinq ans avec des nouveautés pour les accros aux formes acidulées alors que Candy Crush vient de franchir le cap des 3 milliards de téléchargements.


Phénomène mondial, le jeu a fait la renommée du studio King.com devenu King, également derrière des succès comme Bubble Witch Saga. Pourtant, à l’origine, Sebastian Knusson n’est à la tête que d’une équipe restreinte qui veut développer un petit jeu sans prétention. "Sebastian s’est inspiré des jeux d’arcade auxquels il jouait étant enfant", nous explique Andreas Olofsson, Executive Producer de Candy Crush. "Le design et les sensations procurés par le jeu proviennent des vibrantes couleurs et du fun propres à ces jeux retro."

Demi Lovato et Ellen DeGeneres en sont fans

Au bout d’une année d’exploitation, Candy Crush devient un véritable phénomène de société, numéro un des téléchargements sur smartphone et tablette, et a déjà rendu accro plus d’un demi-milliard de personnes et rapporté des millions d’euros à son éditeur. Pas mal pour un jeu gratuit ! "Je pense que nous savions que nous avions conçu quelque chose de spécial," reconnaît Andreas Olofsson. "Mais nous ne nous attendions pas à ce que le jeu devienne un tel phénomène. Lorsqu'il est arrivé sur mobile, nous étions ravis d’être témoins d’un tel démarrage".

Il faut dire que jeunes, vieux, hommes, femmes, tout le monde a trouvé son compte à tenter d'aligner des bonbons pour éliminer de la gélatine. La force de Candy Crush est de pouvoir être joué n’importe où, par n’importe qui et quel que soit le temps disponible. Parmi ses fans, on trouve notamment Demi Lovato, Ellen DeGeneres ou encore Lily Allen. En France, Lucienne, la mamie la plus célèbre du PAF, est même choisie comme égérie.


Le succès ne se dément pas. Trois ans après son lancement, King, qui a tenté de se lancer en bourse sans être vraiment couvert de succès, est racheté par le géant américain Activision Blizzard (Call of Duty, Overwatch, Destiny, Hearthstone) pour renforcer sa division jeux mobiles.

En vidéo

Dans les secrets de fabrication de Candy Crush à Stockholm

En cinq ans, plus de 1,1 trillion de parties de Candy Crush ont été disputées à travers le monde. Alors qu’il atteignait les 400 niveaux un an après sa création, le jeu affiche désormais 2 800 étapes à franchir. Et des dérivés du jeu ont vu le jour (Candy Crush Soda Saga et Candy Crush Jelly Saga) avec le même concept : aligner par au moins trois des éléments colorés, dans un décor fun et convivial.


Mais le jeu ne risque-t-il pas de lasser à terme ? "Nous écoutons attentivement ce que nos joueurs veulent et nous continuerons à créer de nouveaux niveaux aussi longtemps que nos joueurs aimeront notre jeu !", clame le producteur suédois qui ne se lasse pas de voir les gens jouer à Candy Crush autour de lui. "Je suis extrêmement fier lorsque je vois des gens jouer au jeu", confie-t-il. "Le joueur est le centre de tout ce sur quoi nous travaillons. C’est pourquoi, lorsque nous les voyons prendre du plaisir avec le jeu, c’est très gratifiant." Au point d’avoir quelques crampes aux mains parfois à force de jouer… " Nos joueurs jouent en moyenne 36 minutes par jour : s’ils s’y tiennent, leurs doigts devraient s’en sortir !", s’amuse-t-il.

Disponible sur iOS, Android, Amazon et Windows, Candy Crush a prévu de fêter dignement son cinquième anniversaire avec de nouvelles fonctionnalités, des bonus (Party Booster – à partir du niveau 29, du 14 au 23 novembre))

Plus d'articles

Sur le même sujet