Carte d'identité, permis de conduire, carte Vitale : vos "papiers" bientôt sous forme 100% numérique ?

High-tech

ZÉRO PAPIER - Remplacer carte d'identité et permis de conduire par des copies numériques, disponibles sur l'écran de son smartphone, l'idée fait son chemin. Aux États-Unis, certains testent le procédé en vraie grandeur. Des pièces numériques qui protégeraient aussi la vie privée de leurs utilisateurs.

Au quotidien, avoir une copie, une photo de ses pièces d'identité sur son smartphone, c'est déjà une bonne idée, un secours en cas de perte ou de vol. Si elles n'ont aucune valeur légale, les copies de votre carte d'identité ou de votre permis de conduire peuvent dépanner en cas de pépin, selon le bon vouloir de la personne qui les contrôlera. Mais l'identité, validée et probante, sur l'écran de son smartphone, est déjà une idée en marche. 

Cela fait longtemps que les états et ceux qui leur fournissent des systèmes de gestion des pièces d'identité appellent la numérisation de leurs vœux. La pièce d'identité papier a pour elle la simplicité d'utilisation, son universalité, sa lisibilité par tous, mais la liste de ses défauts est au moins aussi longue : des démarches à accomplir pour se la procurer aux risques de falsification et de fraude, en passant par le coût de la fabrication et de la gestion de ces millions de cartes et permis. L'équivalent numérique pourrait, lui, être obtenu en ligne. Impossible de le perdre, il suffirait de se reconnecter pour la retrouver. Modifier adresse ou état-civil pourrait aussi se faire en ligne.

Numérisées pour protéger votre vie privée

Surtout, l'identité numérique promet d'aller bien plus loin que la simple copie, même certifiée, d'une pièce d'identité physique : son usage promet d'être à la fois plus large et plus sélectif, pour protéger l'accès à la pièce elle-même mais aussi les données personnelles de son utilisateur. Dans les essais déployés dans une douzaine d'états aux États-Unis, afficher la pièce stockée dans le smartphone demande de montrer patte blanche, l'utilisateur devant s'identifier par un moyen biométrique, empreinte digitale ou reconnaissance faciale. Surtout, les informations que vous donnerez en cas de contrôle varient selon les cas.

Lire aussi

Pour prouver votre âge, dans un bar ou un casino par exemple, pas besoin de montrer toute votre pièce d'identité : cliquez sur "Vérification de l'âge" et votre smartphone affichera un QR-Code, que vous pourrez scanner avec l'équipement du commerçant. Sur son écran, ce dernier ne verra s'afficher que votre photo et le fait de savoir si oui ou non vous avez l'âge requis pour l'opération demandée. Ni votre nom, ni votre adresse, ni même votre date de naissance précise n'auront été communiquées.

Pour un contrôle d'identité ou un contrôle routier, c'est l'inverse : l'agent qui va vous contrôler vous montrera un QR-Code que votre application va devoir flasher. Son terminal lui montrera alors tous les détails de votre pièce d'identité, délivrés par le serveur central de pièces. Chaque contrôle d'identité sera ainsi noté, daté, et documenté dans un processus promettant d'être imperméable à la fraude et aux faussaires.

Derrière les essais américains, des entreprises françaises

La carte d'identité ou le permis de conduire numérique pourraient aussi avoir des usages dans le monde numérique. Les informations qu'ils contiennent pourraient ainsi être utilisées, à votre demande, dans des démarches en ligne, pour prouver votre identité auprès d'une administration, valider votre date de naissance. 

Détail qui n'en est pas un : dans bien des cas, les tests conduits aux États-Unis et ailleurs utilisent des technologies bien françaises, celles de Thalès et Gemalto, multispécialistes de l'identité et de la sécurité des données. Des acteurs probablement un peu frustrés de n'être pas encore prophètes en leur pays. Pour l'instant, la France teste une version dématérialisée de la Carte vitale, dans deux régions-pilote, sans plus. En France, l'extension du domaine du numérique à l'identité régalienne n'a pas de date de déploiement annoncée. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter