CES 2016 : un bracelet de paiement sans contact pour les festivaliers

CES 2016 : un bracelet de paiement sans contact pour les festivaliers

DirectLCI
REPORTAGE - Aller à un concert ou un festival sans se soucier de sa carte bleue, d'être à court de liquidité ou de perdre ses moyens de paiement, voilà ce que propose la startup Famoco avec le concours de PayPal, le service de paiement en ligne.

 Les habitués des festivals et des concerts le savent bien : il n'y a rien de moins pratique que de devoir faire attention à ses papiers. Peur de perdre sa monnaie ou sa carte bleue, de se retrouver sans rien au moment de vouloir se désaltérer.

 


L'entreprise Famoco a présenté lors du CES 2016 de Las Vegas son terminal de paiement sans contact pour proposer des solutions "cashless". Pour cela, la startup a notamment noué un partenariat avec PayPal, le systeme de paiement en ligne, et élaboré un bracelet de paiement sans contact à glisser à son poignet. Il suffira de l'approcher du terminal pour procéder au paiement d'une consommation ou d'un achat.


"Nous voulons démocratiser le paiement sans contact grâce à une solution entièrement sécurisée, simple et pas cher", nous explique Lionel Baraban, co-fondateur de Famoco. Le procédé a été testé avec succès notamment lors des Trans Musicales de Rennes. Pour utiliser le bracelet, il suffit d'avoir un compte PayPal lié à sa carte bancaire ou à son compte en banque. Vous créditez alors le bracelet du montant de votre choix. Une fois à zéro, il suffit de recréditer.

Bientôt une solution pour les étudiants et les achats ?

Cette solution a fait le bonheur des festivaliers, mais aussi des organisateurs avec des échanges aux points de restauration fluidifiés et moins de problème de gestion des caisses. Un achat formulé sur le lecteur et un paiement en approchant le bracelet : chaque action ne prenait que quelques secondes. Un système de paiement simplifié qui permet également à PayPal d'entrer d'une certaine manière dans le monde réel avec ce bracelet et de se positionner en moyen de paiement au même titre qu'Apple Pay ou Samsung Pay qui tentent d'investir le marché.


Déjà présent dans des festivals connectés en Allemagne, au Canada, Belgique ou encore Espagne, l'entreprise Famoco espère déployer son terminal dans d'autres événements. Et pourquoi pas en faire un moyen de paiement en boutique. Ces lecteurs vont bientôt être mis en place dans les CROUS pour faire de la carte d'étudiant un moyen de paiement pour le restaurant universitaire ou une carte de bibliothèque pour les emprunts d'ouvrage. En lien avec le programme alimentaire mondial, Famoco a aussi participé à la mise en place d'une carte de bénéficiaire distribuée dans de nombreux pays. Elle permet de récupérer des produits alimentaires dans les magasins faisant partie du réseau.


Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter