CES 2018 : boire sans ouvrir la bouteille, décanter rapidement... Le vin aussi a le droit à sa technologie

CES 2018 : boire sans ouvrir la bouteille, décanter rapidement... Le vin aussi a le droit à sa technologie

High-tech
DirectLCI
TCHIN - Depuis plusieurs années, l'entreprise Coravin s'est rendue célèbre mondialement en permettant de déguster une bonne bouteille sans avoir à ôter le bouchon. Cette innovation s'enrichit à l'occasion du CES 2018 d'une fonctionnalité connectée. De son côté, Aveine lance un aérateur de vin intelligent.

Les amateurs de vin vont être autant étonnés, intrigués que choqués. A première vue, cela ressemble à un tire-bouchon un peu moderne. Vous le prenez en main, le mettez sur la bouteille de vin… et vous appuyez ! Ici, pas de bouchon qui remonte ni de bruit sec bien connu. A la place, une aiguille vient piquer le liège et un son de pressurisation l'accompagne. Pourtant, le breuvage coule dans votre verre et la bouteille débarrassée de l'appareil a l'air comme neuve. Ou plutôt presque. Un minuscule trou sur la capsule à peine visible se trouve sur le haut de la bouteille. Vous n'avez plus qu'à déguster.


Ce concept, Coravin l'a inventé il y a quelques années avec son produit éponyme. Le but de la startup américaine : vous permettre de déguster un vin sans ouvrir la bouteille. Vous pouvez ainsi choisir la quantité que vous voulez servir. Pour cela, une aiguille reproduit une technique inspirée de la péridurale : elle pique le bouchon sans laisser pénétrer de l'air. Le liquide aspiré est alors remplacé par de l'argon qui remplit l'espace laissé libre. Vous pouvez alors retourner la bouteille dans tous les sens. Rien n'en sortira malgré le trou visible.


Cet extracteur de vin permet ainsi "d'ouvrir" une bouteille sans avoir à la finir. Car le gaz introduit conserve aussi bien, si ce n'est mieux le produit car aucune oxygénation ne se produit.

Coravin, le vin 2.0

Au CES 2018, Coravin a dévoilé un nouveau modèle nommé Model Eleven. Si celui-ci devient plus facile à manier et automatique –sans pour autant travailler tout seul-, il s'enrichit surtout d'une connexion Bluetooth et d'une appli pour accompagner votre expérience. Vous pourrez ainsi gérer votre cave, découvrir des astuces et conseils de dégustation, mais surtout trouver le vin idéal selon votre humeur, l'ambiance du jour ou le plat que vous allez manger. 


L'appli Instants Coravin vous fournit un maximum d'informations sur votre breuvage, avec quel mets l'accorder, pour quelle occasion… Et vous pouvez aussi fonctionner à l'inverse : "Quel vin manger avec de la cuisine mexicaine et devant Apocalypse Now ?" Coravin saura vous trouver la solution. Il est même possible de commander des bouteilles via des partenaires de l'appli. Une expérience originale pour les amateurs de bon vin et de bonnes soirées. 


Coravin existe déjà en modèle classique (à partir de 199 €). Le Model 11 sera commercialisé dès septembre 2018 en France au prix de 999 €.

Aveine ou comment décanter un vin en un instant

Si la perspective d'utiliser un tel produit vous laisser perplexe et que vous préférez faire décanter votre vin ou du moins l'aérer avant de le servir, vous savez bien qu'il ne faut pas s'y prendre au dernier moment. Pour réduire la durée, ou parler aux têtes-en-l'air, la startup Aveine a conçu un produit incontournable : l'aérateur de vin intelligent.


Car du côté de ces irréductibles Français, dont le fondateur est issu d'une famille de vignerons, on veut faire de la dégustation "une expérience parfaite à partager". Et les questions qui reviennent souvent sont : dois-je garder mon vin ou le boire tout de suite ? Combien de temps le mettre à décanter ? Pour tout savoir sans se prendre la tête, Aveine vous invite à scanner l'étiquette de la bouteille pour en récupérer les informations. L'application saura alors exactement combien de temps vous devez aérer le vin. Vous n'avez plus qu'à poser l'appareil sur la bouteille et à le laisser agir pour vous. En quelques instants, il va accélérer un processus prenant habituellement plusieurs heures.

La chambre d'aération brevetée injecte alors de l'air au cœur du flux pour réussir la meilleure oxygénation du vin et l'amener à la bonne température. Plus précise et contrôlée, elle s'affiche même sur le thermomètre pour que vous puissiez éventuellement reproduire le geste sans l'appli ou régler manuellement selon votre envie. Vous vous servez ensuite du bec pour verser le vin.


Le projet doit faire son apparition sur la plateforme de crowdfunding Indiegogo en mars prochain avant une commercialisation à l'été autour des 200 euros.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter