CES 2018 : on a pris en main le Galaxy A8, le smartphone grand écran mais petit prix de Samsung

CES 2018 : on a pris en main le Galaxy A8, le smartphone grand écran mais petit prix de Samsung

High-tech
DirectLCI
PRÉSENTATION - Annoncé courant décembre, le Galaxy A8 de Samsung s'est enfin montré à la presse à l'occasion du CES 2018 de Las Vegas. L'occasion de voir de plus près l'ambitieux produit milieu de gamme du constructeur sud-coréen.

Sur le marché mondial du smartphone, il y a ceux qui veulent juste un appareil qui puisse servir à appeler ou être appelé, vaguement naviguer ou envoyer des SMS, le tout surtout à moindre coût, peu importe finalement la qualité. Et puis à l'autre bout de la chaîne, il y a ceux qui ne jurent que par l'iPhone ou le Galaxy S voire Note de Samsung. Ceux qui veulent tout ce qu'il y a de dernier cri dans un seul et même smartphone, quel qu'en soit le prix. Et puis, au milieu, pointe son nez, depuis quelques années et de plus en plus fortement au fil du temps, une nouvelle gamme de produits : le milieu de gamme.


Un produit qu'il devient indispensable d'avoir dans son catalogue, car il vise bien souvent à satisfaire les besoins et envies d'un type d'utilisateurs : les millenials, jeunes adultes fans de technologie mais qui n'ont généralement pas les moyens - ou l'envie - de viser le haut de gamme. Pour eux, Samsung a donc dégainé fin 2017 le Galaxy A8, successeur du Galaxy A7 hautement plébiscité. 

Et ce nouveau smartphone passe à la vitesse supérieure sans toutefois tout bouleverser. Premier changement de taille : l'écran. Alors que le Galaxy A8 reprend peu ou prou les mêmes dimensions que son prédécesseur, il y ajoute également sa touche personnelle : un écran quasiment intégral Super Amoled panorama de résolution 18,5:9 (2 200 x 1080 px), qui n'est pas sans rappeler les écrans quasiment sans bords lancés sur les Galaxy S8 et Note8. La différence notable, c'est l'absence de bord incurvé faisant déplacer l'écran sur la largeur. L'écran reste d'une très belle qualité. Il en résulte un design agréable en main, un peu plus épais que ses acolytes car les bords latéraux ont été laissés intégralement.

Un double capteur photo à l'avant

Parmi les points importants du Galaxy A8, on notera l'arrivée d'un double capteur photo (16 MP et 8 MP) en façade. Il permet de faire fonctionner la reconnaissance faciale, mais s'avère aussi un soutien redoutable pour leur apprendre à faire "des selfies parfaits". Si la gamme A bénéficie souvent des innovations fournies sur les modèles précédents des produits haut de gamme, le dernier-né profite d'une première pour Samsung avec ce double capteur en façade. Cela va également rendre possible la prise de photo un peu plus "artistique" avec un effet Bokeh (flou à l'arrière).

A l'arrière, la lentille photo est toujours là (16 MP, f/a,t). Elle se positionne dans le tiers haut de l'appli juste au-dessus du capteur d'empreinte qui prend position à l'arrière. La lentille a été améliorée et l'appareil se défend désormais aussi en faible connectivitéDu côté de la fiche technique, Le Galaxy A8 embarque une batterie de 3000 mAh, il dispose d'un port USB type-C avec charge rapide pour récupérer 50 % d'autonomie. Il est étanche et résistant à la poussière (IP68). Sa capacité de stockage va de 32 à 128 Go, avec la possibilité d'ajouter une carte mémoire jusqu'à 256 Go. 

En vidéo

Quels sont les nouveaux gadgets au CES de Las Vegas ?

Du côté des regrets, il tourne sous la vieille version Android 7.1.1 Nougat et non la dernière Android 8 Oreo. Mais il profite aussi de l'OS maison pour booster ses possibilités. Cela n'enlève rien à ce prometteur Galaxy A8 qui fait faire un bond qualitatif à la gamme en s'adjugeant les innovations des éditions précédentes des modèles phares de Samsung. Il sera disponible le 19 janvier prochain en trois couleurs.


SAMSUNG GALAXY A8 (2018)

Disponible le 19 janvier – Entre 450 € et 500 € - Trois couleurs : Or topaze, Orchidées, noir carbone.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter