Salon de l'électronique de Las Vegas : avec "mySofie", vous n'oublierez plus jamais d'envoyer vos feuilles de soins

Salon de l'électronique de Las Vegas : avec "mySofie", vous n'oublierez plus jamais d'envoyer vos feuilles de soins
High-tech

PENSE-BÊTE - Qui n’a jamais oublié d’envoyer ses remboursements à sa mutuelle ou s’est retrouvé avec des frais très élevés faute d’avoir su à quoi il avait droit ? Deux Français ont conçu mySofie, une application pour regrouper au même endroit tout ce qui a trait au parcours de santé et faciliter l’accès aux soins et aux remboursements. Nous les avons rencontrés au CES, le salon high-tech de Las Vegas.

Savoir à quels remboursements avons-nous le droit pour nos dents ou nos lunettes, que prend en charge la Sécurité sociale, effectuer un suivi ou bien trouver le praticien pour une téléconsultation : autant d’embûches pour beaucoup sur le parcours de soins, en raison bien souvent d’informations décentralisées. Qui n’a ainsi jamais oublié d'envoyer les feuilles de remboursement à sa mutuelle ou tiré une croix sur un rendez-vous médical en raison du coût élevé et sans savoir à quoi il pouvait prétendre ? 

Pour lutter contre cet éparpillement et toujours connaître son budget médical, Philippe Baranski et Aymeric Méhu, tous deux issus du milieu de la protection médicale, ont eu l’idée de mySofie en 2018 afin de disposer au même endroit et avec un seul mot de passe de toutes les informations en lien avec leur santé et celle de leur famille. "Nous désirions que tous les utilisateurs et patients potentiels puissent avoir un véritable tableau du budget que représente le coût de la santé", explique à LCI Philippe Baranski. "Le remboursement par la mutuelle est un processus nébuleux, on ne sait jamais trop à quoi on a le droit. Là, nous apportons de la transparence et permettons à chacun d'effectuer son ajustement de soin, en fonction de son pouvoir d’achat. L'utilisateur sait ainsi ce qui lui coûte et identifie mieux l’offre qui lui correspondrait."

Lire aussi

Deux millions d'inscrits attendus

S’appuyant sur la e-santé connectée naissante, la startup bordelaise a mis au point une application mobile qui agrège toutes les prestations santé, les organismes (quelque 70 partenaires régime de protection obligatoire et complémentaires santé), des réseaux de prise médicale (praticiens, pharmacie, etc.). Leur volonté : simplifier la synchronisation de toutes les informations et centraliser pour avoir tout d’un seul coup d’œil et redonner de la confiance dans un système souvent jugé trop opaque.

A ce jour, quelque 10.000 personnes ont téléchargé l’appli, un an après son lancement. Mais ses concepteurs avancent le chiffre de deux millions d’utilisateurs avant la fin 2020 grâce à une communication plus approfondie et du nombre grandissant de partenariats avec de grosses mutuelles. "Nous rendons un service et les utilisateurs l'apprécient. Les chiffres montrent qu'ils se connectent à l'appli près de 140 fois par an contre quelques-unes seulement pour l'appli traditionnelle de la mutuelle ou de la Sécurité sociale. En quelque sorte, nous rendons du pouvoir d'achat en mettant les choses au clair pour eux", souligne Philippe Baranski. 

Quel fonctionnement ?

Pour configurer mySofie, il suffit de renseigner son organisme de Sécurité sociale, sa mutuelle et les membres de la famille concernés. L’appli assure ensuite l’envoi des devis et des feuilles de remboursement à la complémentaire. Si votre complémentaire n’est pas indiquée, vous pouvez demander depuis l’appli à ce qu’elle soit ajoutée. Votre carte de tiers-payant est disponible numériquement tout comme votre carte de mutuelle avec les informations de couverture dont vous disposez. Il sera possible à terme de changer de mutuelle depuis l’application ou, du moins, d’adapter ses taux de remboursement selon ses besoins.

 

Toutes les données des différents organismes de santé sont ainsi regroupées et les frais de santé s’affichent clairement, mois par mois, selon qu’ils ont déjà été traités ou non, sur le tableau de bord. Des notifications avertissent dès qu’un paiement a été réalisé. Et les feuilles de tiers-payant qui sont directement envoyées à la Sécurité sociale apparaissent immédiatement dans l’application.

Vous pouvez aussi faire parvenir vos ordonnances à certaines pharmacies du réseau partenaire Mesoigner.fr, qui représente 10% des pharmacies de France, juste en les photographiant. Le pharmacien vous indiquera où venir récupérer votre prescription ou elle vous sera livrée à domicile par un réseau de transporteurs sécurisé. mySofie propose également des services complémentaires comme la téléconsultation 24h/24 et 7j/7, selon votre mutuelle ou organisme de protection. Concernant la protection de vos données, mySofie est certifié HDS (Hébergement des Données de Santé) par le ministère de la Santé.

 

"Les études montrent que deux Français sur trois renoncent à se faire soigner pour des questions d’argent. Ils ont là leur budget détaillé et les moyens de l’ajuster selon leur besoin. Et tout cela gratuitement", souligne Matthieu Belbèze, responsable expérience chez mySofie. C’est en fait les assureurs qui paient pour accéder au service et le mettre à disposition de leurs adhérents.

 

Prix : gratuit – Disponible sur iOS et Android

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Quels sont les 54 départements soumis au couvre-feu ?

EN DIRECT - Covid-19 : la France franchit le cap du million de cas depuis le début de l'épidémie

Coronavirus : "On ne parle pas d’une vague mais d’une marée haute qui risque de durer des mois"

Comment Bertrand-Kamal a quitté "Koh-Lanta : les 4 Terres" à la surprise générale

"Des femmes qui n'aiment pas les hommes" : les propos de Maïwenn sur les féministes ne passent pas

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent